Accueil Urgences Pharmacie Informations légales Conseils Liens utiles Nous contacter Faire un don
 

   

 
Recherche personnalisée

 

 

Fiche conseil: Ménopause

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par AS Delepoulle

(Dr en pharmacie).

Dernière mise à jour le : 31/05/2016

 
 
   
   
 

Qu'est ce que la ménopause?

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

La ménopause n'est pas une maladie mais un état physiologique (=phénomène naturel) dans la vie d'une femme, la ménopause correspond au moment où les ovaires cessent de fonctionner (entre 49 et 55 ans; âge médian = 51 ans). Elle s'accompagne d'un bouleversement hormonal (carence en estrogènes synthétisés par les ovaires en activité).

La survenue des dernières règles après une période d'irrégularités menstruelles (pré ménopause) évoque un début de ménopause. Une année entière en aménorrhée est nécessaire pour la confirmer. La période englobant  la pré ménopause et la période suivant l'arrêt des règles au cours de laquelle un retour temporaire es menstruations est possible est appelée péri ménopause.

Chez l'homme aussi!

La baisse du taux d'hormones masculines se produit aussi chez l'homme. On appelle cette entité: L'andropause

La pré ménopause

L'arrêt de la sécrétion hormonale n'est pas brutal; l'appauvrissement progressif du capital folliculaire, induit d'importantes variations hormonales.

Les cycles sont plus courts (au détriment de la phase folliculaire), puis plus longs (avec anovulation ou dysovulation). Le taux de progestérone est alors diminué.

L'hyperestrogénie relative qui en résulte peut entrainer ou aggraver un syndrome prémenstruel (mastodynie, rétention hydrique...).

L'insuffisance lutéale favorise aussi l'hyperplasie de l'endomètre ayant pour conséquence des ménorragies (règles abondantes ou prolongées) ou des métrorragies (hémorragie utérine en dehors des règles).

 

Durant cette période, les femmes présentent aussi des bouffées de chaleur, des ballonnements, des crampes et parfois un état dépressif.

Durant la pré ménopause, les sécrétions ovariennes varient d'un jour à l'autre, rendant les dosages hormonaux  aléatoires et difficiles à interpréter.

La ménopause

© Katseyephoto | Dreamstime.com

300 000 à 500 000 femmes atteignent l'âge de la ménopause chaque année.

La symptomatologie de la ménopause varie d'une femme à l'autre, mais aussi au cours du temps chez une même personne. L'ampleur des troubles n'est pas proportionnelle à la carence en œstrogènes.

L'ovaire cesse de sécréter des estrogènes, mais il persiste une source d'estrogènes provenant de la transformation périphérique (au niveau du foie et du tissus adipeux) des androgènes circulants synthétisés par les glandes surrénales. Ceci explique que le taux d'estrogènes résiduels est plus important chez les femmes en surpoids que chez les femmes maigres.

La carence en estrogènes liée à l'arrêt de fonctionnement des ovaires s'accompagne de troubles climatériques chez plus de 50% des femmes. Ces troubles ne sont pas graves, mais peuvent impacter négativement la qualité de vie:

 

  • Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes. Les bouffées de chaleur durent deux à trois ans mais 30% des femmes en souffrent encore à 60 ans. Elles durent de quelques secondes à quelques minutes.

  • Sècheresse des muqueuses. La sècheresse vaginale peut être à l'origine d'une dyspareunie (douleur durant les rapports sexuels). La muqueuse vaginale devient plus sensible aux infections (modification de la flore de Döderlein)

  • Changements d'humeur, irritabilité, anxiété et nervosité, tendance à la dépression. Baisse de la libido

  • Troubles du sommeil

  • Les troubles urinaires : le contrôle de la vessie est moins performant, et certaines femmes ménopausées présentent des fuites urinaires. Il s’agit généralement d’une incontinence d’effort. Une rééducation périnéosphinctérienne peut être envisagée, associée à un traitement par estrogènes. Infections urinaires plus fréquentes.

Modification de la silhouette
  • La prise de poids résulte le plus souvent d'une augmentation des apports alimentaires glucidiques et lipidiques, coïncidant avec avec une baisse d'activité physique.
  • L'augmentation de l'adiposité abdominale (ventre gonflé) est directement liée à la carence en œstrogène et à la redistribution des graisses selon le modèle androïde.
  • Modification de la peau (vieillissement cutané) et du système pileux. La peau s'amincit, s'appauvrit en fibres élastiques et en fibres de collagènes et devient plus sèche. La pilosité pubienne se raréfie. l'hyperandrogénie peut être à l'origine d'une hypertrichose du visage et d'une chevelure moins fournie.

Risque de pathologies

La ménopause s'accompagne aussi de risques de pathologie associée à long terme :

  • Ostéoporose,
  • Troubles cardiovasculaires (augmentation du LDL cholestérol, baisse de la fraction HDL, apparition d'une insulino-résistance), altérations vasculaires (diminution de l'élasticité de la paroi des artères) et tendance à l'augmentation de la masse grasse abdominale.
  • Diminution des fonctions cognitives et,
  • Risques de cancer augmentés.

Qu'est-ce que la ménopause précoce?

Elle correspond à une insuffisance ovarienne survenant avant 45 ans. Sa fréquence est estimée à 1%.

 

Elle nécessite une substitution hormonale (THM) et un suivi particulier en raison du risque d'ostéoporose et de maladies cardiovasculaires.

 

Quelles en sont les causes?

 

Les causes d'une ménopause précoce sont variables:

  • Causes génétiques: anomalies chromosomiques (touchant le chromosome X)
  • Auto-immunes: dans près de 20% des ménopauses précoces, on retrouve la présence d'auto-anticorps. D'autres maladies auto-immunes sont souvent associées : maladie de Basedow, thyroïdite d'Hashimoto, diabète insulino-dépendant, maladie d'Addison, polyarthrite rhumatoïde...
  • Iatrogènes: la chirurgie, la radiothérapie pelvienne, la chimiothérapie utilisant des agents alkylants (chlorambucil, cyclophosphamide)
  • Infectieuses: les oreillons
  • Idiopathique: dans la majorité des cas, aucune étiologie n'est retrouvée.
  • Le tabagisme perturbe le fonctionnement hormonal et a une action anti-estrogène. Il accélère la ménopause qui survient environ 2 à 3 ans d'avance chez une femme fumeuse.

Toutefois beaucoup de ménopauses précoces sont de cause indéterminée.

 

 

Le tabac exerce une action anti-estrogène et les femmes tabagiques seraient plus rapidement ménopausées.

Une grande étude américaine confirme le lien entre la consommation de cigarettes et la rapidité d'installation de la ménopause.

 

Menopause 2008; 15:1103-8

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Comment faire le diagnostic de ménopause?

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Le diagnostic de la ménopause est avant tout clinique: absence de règles depuis au moins 12 mois consécutifs chez une femme de plus de 45 ans (définition OMS).
  • Certains médecins proposent un traitement par progestatifs 10 jours par mois durant 3 mois consécutifs. L'absence d'hémorragies de privation à l'arrêt du progestatif confirme l'hypoestrogénie de la ménopause.
  • Un dosage de FSH et de LH est nécessaire pour s'assurer que la ménopause est bien installée en cas d'hystérectomie, de prise de pilule (règles artificielles et empêche l'installation des bouffées de chaleur), en cas d'aménorrhée précoce (avant 45 ans). Un taux de FSH élevé (supérieur à 40UI/L) et un taux d'œstradiol inférieur à 20pg/ml confirment la ménopause.
  • Il existe un autotest permettant de détecter la ménopause: Ophrys ménotest® détecte un taux de FSH lorsqu'il est supérieur à 25mUI/ml. Un test positif doit être confirmé par autre test effectué 5 à 7 jours plus tard, car la reprise d'une activité ovarienne est possible en période de péri ménopause. Si les 2 tests sont positifs, la femme est probablement en ménopause.
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Comment bien vivre la ménopause? 

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Conseils de vie
Eviter les circonstances déclenchant les bouffées de chaleur les aliments épicés, les boissons chaudes, l’alcool ou la caféine sont des facteurs pouvant déclencher les bouffées de chaleur. Il est donc recommandé d’en limiter la consommation. Les bouffées de chaleur apparaissent également en cas de stress ou d’émotions intenses.
Eviter la déminéralisation osseuse Afin de lutter contre la déminéralisation osseuse: boire peu d'alcool, ne pas fumer, avoir une activité physique régulière et manger suffisamment de calcium (lait, produits laitiers) . Limiter la consommation de chocolat (la présence d'oxalates dans le chocolat empêche l'absorption du calcium). Éviter le pain complet : Le pain complet contient une forte proportion d'acide phytique pouvant former des complexes insolubles avec de nombreux cations : Fer, zinc, calcium induisant à la longue un effet déminéralisant.
Pour avoir plus de conseils; consultez notre fiche Ostéoporose.
Eviter la sècheresse cutanée
Conseils alimentaires
  • Afin de diminuer les risques de prise de poids, de maladies cardiovasculaires et de cancer , mangez moins gras, plus de fruits et légumes et, ne pas fumer, faites du sport ou de l'exercice régulièrement.

  • Beaucoup d'aliments contiennent des phyto-oestrogène: ils sont à privilégier pendant la ménopause

Aliments riches en phyto-oestrogènes
Fruits Légumes Céréales entières Légumineuses Graines Boissons
Pommes Carottes Orge Pois chiches Lin Bière
Myrtilles Fenouil Houblon Lentilles Tournesol Bourbon
Poires Ail Riz Fèves de soja    
Canneberge Oignon Blé Fèves de lima
Abricot Haricots verts Son Fèves
  Huiles végétales Avoine Trèfle rouge
    Seigle Luzerne (alfalfa)
    Germe de blé Haricots rouges
      germes de haricots de mungos

 

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Voir aussi, liens utiles

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

© Vladyslav Starozhylov | Dreamstime.com
  • Association "Femmes pour toujours" destiné à la santé et au bien être des femmes de plus de 40 ans : Tel: 08 26 62 31 95.

  • Pour en savoir plus sur la ménopause : www.menopauseafem.com

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

 

Le traitement hormonal substitutif  de la ménopause ou THS ou THM

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Les dernières recommandations émises par l’ANSM en décembre 2003, et adoptées dans l’ensemble des pays de l’Union européenne, soulignent que les risques observés étant corrélés à la durée de traitement, les bénéfices du THM1 à court terme ne sont pas remis en cause par la communauté scientifique.

© Katseyephoto | Dreamstime.com

Le THS est actuellement réservé chez les femmes jeunes  ayant été ménopausées précocement et aussi, chez la femme ménopausée présentant des troubles climatériques perçus comme altérant la qualité de vie. Le THM peut être alors instauré, à la dose minimale efficace, et ce tant que durent les symptômes. Il faut  dans tous les cas rechercher la plus faible dose efficace.

Le THS n'est plus prescrit en première intention en prévention de l'ostéoporose. Il est réservé  lorsqu'il existe une contre indication à la prise d'un anti-ostéoporotique ou en cas d'ostéopénie avec risque fracturaire.

Les estrogènes sont utilisés seuls chez les femmes hystérectomisées (le risque de cancer du sein étant plus élevé sous oestroprogestatifs que sous estrogènes seuls). Un traitement progestatif est impératif chez les femmes non hystérectomisées: il réduit le risque de cancer de l'endomètre lié à l'action proliférative des estrogènes sur la muqueuse utérine.


Bénéfices/risques du THM

Bénéfices

Risques

  • Réduction des troubles climatériques (en particulier vasomoteurs)
  • Amélioration des troubles de l'humeur
  • Prévention de l'ostéoporose, du risque fracturaire en prévention primaire et dans l'ostéoporose avérée
  • Action sur les troubles trophiques cutanéo-muqueux
  • Effet protecteur sur le cancer colorectal (à confirmer)
  • Cancer du sein (risque modéré, voire nul si progestérone naturelle ou dihydrogestérone. Ce sur-risque disparaît 5 ans après l'arrêt
  • Accidents thromboemboliques (surtout avec œstrogènes par voie orale)
  • AVC (âge >60/70 ans) (risque controversé)
  • Cancer de l'ovaire
  • Démences plus fréquentes (âge >65 ans)

 

Progestatifs Dihydrogestérone: Duphaston® 10mg cp, Progestérone micronisée: Utrogestan®, Estima®, Menaelle® 100 ou 200 capsules molles orales ou vaginales (par voie orale dans cette indication, Chlormadinone: Lutéran® 2, 5 ou 10mg comprimés, Médrogestone : Colprone® 5mg cp, Nomegestrol: Lutenyl® 5mg cp, Promégestone: Surgestone® 0,125, 0,250, 0,500mg cp, Lynestrenol: Orgamétril® 10mg cp

Progestatifs avec action œstrogénique Tibolone: Livial® 2,5mg

La progestérone naturelle peut induire une somnolence ou des sensations vertigineuses: préférer dans ce cas une prise unique au coucher. La voie vaginale peut être une alternative à la voie orale

Contre indications: altérations graves de la fonction hépatique. Pour les progestatifs de synthèse: accidents thromboemboliques en évolution, hémorragie génitale non diagnostiquée.

Interactions médicamenteuses: surtout avec les progestatifs de synthèse dont l'efficacité est diminuée avec les inducteurs enzymatiques.

Tibolone: Livial® 2,5mg est un progestatif particulier. Son métabolisme aboutit à la formation de dérivés à propriétés estrogéniques, progestatives et faiblement androgéniques. Il se prend à 1cp par jour en continu (traitement sans règles). Ses contre indications sont celles liées aux estrogènes. Effets indésirables: spotting, troubles gastro-intestinaux, céphalées, hirsutisme, acné, prise de poids, modification de la libido...

Les inducteurs enzymatiques

Certains médicaments (inducteurs enzymatiques) peuvent diminuer l’efficacité des progestatifs ou oestrogènes.
Antituberculeux : rifabutine (Ansatipine®), rifampicine (Rifadine®, Rimactan®;
Antiépileptiques: phénobarbital (Alepsal®, Aparoxal®, Gardénal®, Kaneuron®), phénytoïne (Di-Hydan®, Dilantin®), primidone (Mysoline®), carbamazépine (Tégrétol®), topiramate (Epitomax®), vigabatrin (Sabril®) ;
Antifongiques : griséofulvine (Fulcine®, Griséfuline®) ;
Antiviraux utilisés en particulier dans le traitement du Sida : ritonavir, nelfinavir, efavirenz, névirafine.

 

Le saviez-vous? 

La voie orale induirait une augmentation des facteurs de la coagulation et des triglycérides (par effet du premier passage hépatique) d'où un risque accru d'accidents veineux thromboemboliques. La voie percutanée (au travers de la peau) n'est pas associée à une augmentation de ce risque
Œstrogènes:

17-bêta-estradiol : Gels: Estreva® gel, Oestrodose®, Oestrogel®, Délidose®. Patchs: Dermestril®, Femsept®, Climara®, Estrapatch®, Estraderm® TTS, Oesclim®, Thaïs®, Vivelledot®. Voie orale: Estréva®, Oromone®, Provames®, Progynova®, Estriol: Physiogyne® 1mg cp

Le 17-bêta-estradiol est chimiquement et biologiquement identique à l'estradiol endogène humain.

Voies d'administration: plusieurs voies sont possibles (orale, percutanée par les gels ou les patchs). Les résultats sont identiques.

Contre-indications: Accident thromboembolique artériel ou veineux en évolution. Tumeurs malignes oestrogéno-dépendantes connues ou suspectées. Hémorragies génitales d'origine inconnue. Atteinte hépatique sévère. Les estrogènes ne sont pas recommandés en cas d'infarctus du myocarde, de maladie coronarienne, d'AVC, ainsi que chez les femmes à haut risque cardiovasculaire.

Interactions médicamenteuses: les inducteurs enzymatiques risquent de diminuer l'efficacité thérapeutique

 

Association estroprogestative

Estradiol/lévonorgestrel: Femsept combi® (patchs), Estradiol/dihydrogestérone: Climaston® cp., Estradiol/cyprotérone: Climène® cp., Estradiol/médroxyprogestérone: Duova® cp, Divina®cp, Estradiol/noréthistérone: Activelle® cp, Kliogest®cp

La voie orale ou percutanée est utilisée. Elle est indiquée chez les femmes non hystéréctomisées. Il existe des schémas d'associations séquentielles ou continues (combiné dit "sans règle")

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Médicaments, horaires alimentation

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Comment soigner la ménopause sans hormones ?

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

On a longtemps résolu les différents troubles liés à la ménopause par l'hormonothérapie. En raison des risques de l'hormonothérapie, il est préférable de traiter les troubles de la ménopause par d'autres alternatives
Bouffées de chaleur
  • Bêta-alanine (Bétalane®, Abufène®): la posologie est de 1 à 2 comprimés par jour (voire 3 par jour si nécessaire) pendant une période de 5 à 10 jours jusqu'à inhibition des bouffées de chaleur. Il est préférable de le prendre avant les repas. Une nouvelle cure peut être réalisée si les bouffées de chaleur réapparaissent. Effets indésirables: paresthésie, réactions cutanées (très rare).

  • Phyto-estrogènes : Il existe de nombreux compléments alimentaires à base de soja (isoflavone; seule la forme aglycone est active à dose maxi 1mg/kg/j, recommandée par l'ANSM) ou à base de graines de lin (Lignanes maxi 60mg/kg/j) . Contre indiqué si antécédent familial de cancer du sein, des ovaires ou de l'utérus. Commencer par une cure de 2 mois (l'efficacité varie d'une femme à l'autre et de leur flore intestinale). En l'absence d'amélioration, n'augmentez surtout pas les posologies indiquées! Les personnes consommant beaucoup de fruits, de légumes et de céréales complètes doivent réduire les posologies des produits à base de lignanes.

Autres troubles liés à la ménopause
Fragilité osseuse

 Vitamine D, Calcium Orocal®, Orocal®D3, biphosphonates (sur prescription médicale)

 

Pour en savoir plus, consulter notre fiche conseil: Ostéoporose.

Peau sèche

Utiliser des crèmes hydratantes. Sécheresse vaginale: Plus de conseils en cliquant ici

Vieillissement cutané Consulter notre fiche conseil: Vieillissement cutané

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Médicaments, horaires alimentation

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
         

Soigner les troubles liés à la ménopause par Oligothérapie

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

© Annette Shaff | Dreamstime.com

Bouffées de chaleur

Oligosol®: Zinc-Cuivre, Zinc-nickel-cobalt: 1 ampoule 1 jour sur 2 en sublingual

Prise de poids Oligosol®: Zinc-Nickel-cobalt: 1 ampoule par jour en sublingual
Sècheresse vaginale, troubles de la libido Oligosol®: Manganèse-Cobalt : 1 ampoule par jour en sublingual
Fragilité osseuse
  • Oligosol®: Fluor à prendre en alternance 1 jour sur 3 en sublingual

  • Oligosol®: Soufre à prendre en alternance 1 jour sur 3 en sublingual

  • Oligosol®: Manganèse-Cobalt : à prendre en alternance 1 jour sur 3 en sublingual

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Oligothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

 

Ménopause et homéopathie

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

L'homéopathie constitue un traitement de choix des troubles liés à la ménopause, en particulier pour les patientes chez lesquelles un traitement hormonal substitutif est contre-indiqué ou redouté.
Les principaux
  • Estradiol D8 et Progesterone D8 Prendre une ampoule en sublingual en alternance un jour sur 2. Après les 6 premiers mois de disparition des règles.

  • Si sautes d’humeur et troubles émotionnels (dépression), + bouffées de chaleur progressant de bas en haut. Intolérance aux chemisiers fermés, colliers, écharpes autour du cou, volubilité, loquacité: Lachesis

  • Larmoiements fréquents, tristesse, solitude avec accès de désespoir: Pulsatilla

  • Irritable, désintérêt de la famille et des amis malgré leurs intentions, tristesse, suées, bouffées de chaleur, fatigue dès le matin. Bisse de la libido

Sepia 9CH. Sepia est un grand remède féminin, permettant d'accompagner la femme à toutes les étapes de la modification de son utérus (troubles des règles, grossesse, ménopause...).

  • Grande fatigue générale: China 9CH

  • Femme cyclothymique soufrant de céphalées et d'algies musculaires : Actaea racemosa

  • Femme coléreuse ayant des impulsions suicidaires et des troubles cardiaques: Aurum metallicum

 

Médicaments Lithiques

Ambre jaune D8 : prendre une ampoule au coucher

Fluorite D8: prendre une ampoule le matin (régulateur endocrine)

Plus d'infos sur Lithothérapie

Les prêts à l'emploi

Acthéane® (laboratoire Boiron) est un médicament homéopathique qui associe 5 composants couramment prescrits en homéopathie :

 

Actaea racemosa dysfonctionnement du cycle menstruel avec lourdeur pelvienne, mastodynie, troubles du sommeil
Arnica montana manifestations hémorragiques
Glonoïnum bouffées de chaleur, palpitations, sudation, céphalées congestives
Lachesis troubles vasculaires de types bouffées, métrorragies, palpitations, céphalées battantes
Sanguinaria bouffées surtout au niveau du visage

 

Il est indiqué pour lutter contre les bouffées de chaleur.

Posologie 2 comprimés sublinguaux matin et soir, à sucer lentement à distance des repas

 

L25® Lehning : 20 gouttes dans un peu d'eau 2/jour jusqu'à amélioration des symptômes

 

Lachesis® complexe : 20 gouttes 3/jour jusqu'à apaisement des bouffées de chaleur

 

Rexorubia® Lehning: 1 cuillère à café 3/jour pour freiner la déminéralisation osseuse

 

MÉNOPAUSE et Homéopathie  »

Agir sur les bouffées de chaleur par homéopathie
  • Traitement hormonal homéopathique après la ménopause: Folliculinum 5 à 7 CH (carence oestrogénique), à alterner avec Luteinum 5 CH

  • Survenant la nuit avec agitation: Lachesis

  • Transpiration importante avec le visage rouge, maux de tête, accélération du rythme cardiaque. Les yeux sont en mydriase. Les malaises sont brusques et violents et disparaissent rapidement: Belladona 5CH

  • Battements au niveau des artères du front, sensation de chaleur ou picotements aux pommettes et aux oreilles, maux de tête. Rougeur des joues, absence de transpiration: Sanguinaria canadensis 5CH

  • + angoisse aggravée vers minuit au point de se réveiller: Aconit

  • Besoin d’air. Congestion dominante: Sulfur 9CH

  • Aggravé par la survenue des règles, rhumatismes: Actaea racemosa 9CH

  • Amélioré par la survenue des règles: Lachésis 9CH

  • Bouffées de chaleur intense aux émotions, avec angoisse importante. Visage rouge avec augmentation de l'intensité des battements cardiaques, bouffée de chaleur suivie d'une sensation de froid. Recherche l'air frais. Ne supporte pas d'avoir le cou serré: Amylium nitricum 5CH

  • Bouffée de chaleur accompagnée de tension mammaire: Asterias rubens 5CH

  • Lorsque la rougeur du visage et l'accélération du rythme cardiaque s'accompagnent de céphalées et/ou de striction thoracique. Intolérance au soleil, ne supporte pas le soleil sur la tête. Le début est brusque, la tête est chaude et les pieds sont froids. La face est livide, on voit battre les artères carotides: Glonoïnum 5CH

  • Avec rétention d'eau généralisée, aggravée par l'humidité: Natrum sulfuricum 7CH

  • En cas de frilosité ou de légère anémie. Aversion pour les rapports sexuels, sècheresse vaginale et frigidité: Graphites 9CH

  • La face et la tête sont congestionnées. On voit les carotides battre : Melilotus 5CH

 

MÉNOPAUSE et Homéopathie  »

Agir sur la sècheresse vaginale et les troubles de la libido par homéopathie
  • Femme mince avec la peau déshydratée, désir de sel. Désintérêt pour la sexualité avec pourtant une recherche de contact et un sentimentalité exacerbée, sècheresse vaginale persistant pendant les rapports: Natrum mur. Sucer 3 granules en 9 CH ou en 15 CH par jour, ou une à deux doses par semaine

  • Sepia : découragement, désintérêt et repli de soi. Absence de libido. La sècheresse vaginale rend les rapports douloureux. Sucer 3 granules en 9 CH ou en 15 CH par jour, ou une à deux doses par semaine

  • En cas de frilosité ou de légère anémie, avec aversion pour les rapports sexuels et sècheresse vaginale. Prise de poids facile: Graphites 9CH ou 15 CH. Sucer 3 granules en 9 CH ou en 15 CH par jour, ou une à deux doses par semaine

  • Si problèmes digestifs associés (ballonnements, constipation):  Lycopodium

  • Si sècheresse totale des muqueuses, de la bouche, vagin, peau très sèche: Alumina

  • Ambre jaune D8: sénescence sexuelle féminine, frigidité et troubles de la ménopause. Plus d'infos sur Lithothérapie


Localement: ovules au calendula 2 ou 3 fois par semaine

Pour en savoir plus, consultez notre fiche conseil Soigner la baisse du désir sexuel par homéopathie

 

MÉNOPAUSE et Homéopathie  »

Agir sur les troubles du cycle au moment de la péri ménopause par homéopathie

Il arrive parfois que les règles s'interrompent brutalement. Parfois, les règles deviennent très irrégulières

  • Folliculinum 7 CH à prendre une fois par semaine à J7, J14, J21, J28, J35... ou sucer 5 granules par jour de J5 aux règles suivantes
  • Folliculinum 9 CH en cas de ménorragies
  • Luteinum 4 CH si antécédents de fibromes familiaux, un syndrome prémenstruel important. Attention, vérifier qu'il n'y a pas de risque de grossesse avant de prendre ce traitement

 

MÉNOPAUSE et Homéopathie  »

Avant de prendre de l'homéopathie, consultez notre fiche conseil : Homéopathie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
         

     Ménopause et phytothérapie 

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Agir sur les bouffées de chaleur

Phytohormones = plantes à phyto-estrogènes

Houblon

 

Les phytoestrogènes sont des plantes ayant une activité type estrogénique.

 

  • Houblon (inflorescences femelles): plante à activité œstrogène (polyphénols estrogéniques) et anti androgène, ayant des propriétés antispasmodiques et sédatives. A utiliser de préférence chez la femme ménopausée présentant de l'acné ou souffrant de pilosité inesthétique. Agit aussi sur l'anxiété et l'insomnie. Infuser pendant 10 à 15mn, 0,5g/tasse. Prendre 3 à 4 tasses /jour ou 20 à 35 gouttes de teinture diluées dans de l'eau 3/jour ou 1 à 2 gélules le soir, la nuit ou le matin en fonction de l'heure de l'apparition des bouffées de chaleur; à associer avec de la sauge.

Elusanes® houblon, GYNOFENOL®, Houblon Arkogélules®, SEREPAUSE ...

 

  • La sauge officinale (Salvia officinalis) : Feuilles, sommités fleuries ont des propriétés œstrogène. A préférer si bouffées de chaleurs et crises de suées diurnes s'accompagnant de fatigue. Infuser pendant 10mn 10g/l de plante. Boire 250 à 500ml de cette infusion/jour. Sauge Arkogélules® 1 gélule matin, midi et soir aux repas. Pour en savoir plus, consultez notre fiche conseil: Sauge

 

  • Trèfle rouge:  riche en isoflavones, il est connu pour diminuer les troubles ménopausiques Trèfle rouge Arkogélules® 1 gélule matin et soir aux repas.

 

  • Soja Les graines améliorent sècheresse des muqueuses, diminuent les bouffées de chaleur. Les actifs sont les isoflavones aux propriétés œstrogène. La posologie doit être la plus faible dose suffisant à soulager. L'AFSAPS et l'AFSSA recommandent la plus grande prudence et demandent d'avantage d'études sur ce sujet. Il ne faut pas dépasser 1mg/Kg de poids corporel/jour . Ils sont déconseillés chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. Le soja peut diminuer l'activité de la lévothyronine

 

  • Graines de lin: Les lignans issus de la graine de lin sont transformés en molécules actives par la flore bactérienne intestinale et peuvent alors atteindre la circulation sanguine pour exercer leurs effets bénéfiques. Les aliments riches en lignans sont particulièrement intéressants pour les femmes touchées par un cancer du sein et qui ne peuvent consommer de soja, car les études réalisées jusqu'à présent indiquent que ces molécules ne provoquent pas la croissance de tumeurs mammaires chez les animaux de laboratoire. Triolinum fort®

 

  • Fenouil: Foeniculum vulgare TM:  200gouttes par jour dans une boisson. Ses propriétés drainantes seront aussi utiles aux femmes ayant dans cette période un problème de rétention d’eau.

 

  • Autres plantes à activité œstrogène-like: racines de réglisse, kudzu, feuilles d'alphalpha ou luzerne.

Leur action sur les bouffées de chaleur n'est optimale qu'après 2 à 3 semaines de prise.

 

Toutes ces plantes sont contre-indiquées en cas d'antécédent de cancer gynécologique hormonodépendant (sein, ovaire, utérus) et de troubles majeurs de la coagulation (thrombose, embolie pulmonaire).
Prudence aussi si vous prenez déjà un traitement pour la thyroïde car les phytohormones, de par leur action oestrogène like peuvent diminuer l'absorption intestinale des hormones thyroïdiennes. Une réévaluation du dosage de lévothyroxine peut être nécessaire, en particulier en début ou à la fin d'une cure par des compléments à base de phytohormones
Consultez le bulletin de l'agence du médicament concernant les phytoestrogènes: http://www.grio.org/documents/rcd-5-1263309895.pdf

 

Plantes à action circulatoire
  • Mélilot (sommité fleurie) : stimulant de la circulation lymphatique et veineuse, antispasmodique, actif sur les sphincters pré-capillaires et les anastomoses artérioveineuses, protecteur capillaire, légèrement sédatif. Prendre 15 à 20 gouttes de teinture 3/jour diluées dans l'eau.

  • Aubépine (fleur, sommités fleuries) : Normo tenseur et sédatif des palpitations cardiaques. Prendre 15 à 25 gouttes, 3/jour diluées dans l'eau.

  • Cyprès (Cupressus sempervirens). Les cônes de cyprès ont sensiblement les mêmes applications que l'hamamélis. Il a une action vasoconstrictrice et tonique veineuse. Il est indiqué en cas de varices, d'hémorroïdes, de congestion pelvienne, de métrorragies, de troubles de la ménopause. Il s'utilise en décoction de 15 à 25g de cônes frais concassés par litre d'eau bouillante. Laisser bouillir un quart d'heure et prendre un tasse avant chaque repas; ou Cyprès Arkogélules® 1 gélule aux 3 repas

  • Cimifuga = actée en grappe (racine, rhizome) : améliore bouffées de chaleur, troubles de l'humeur et sècheresse vaginale. Prendre 40mg de drogue végétale/ (extrait alcoolique de titre 40 à 60%)

Fragilité osseuse

se reporter à la rubrique : Ostéoporose

Peau sèche, rides

Stabiliser l'humeur

Ce traitement est à proposer si les phytohormones ne suffisent pas à normaliser l'humeur.

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Phytothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

 

Améliorer les troubles liés à la ménopause par gemmothérapie

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Jeunes pousses de framboisier: (Rubus ideaus). Les jeunes pousses de framboisier constituent un traitement typiquement féminin. Il est un excellent anti âge chez la femme ménopausée et traite les troubles des règles chez les jeunes femmes.

Posologie: 100 gouttes par jour.

 

Le bourgeon de Tilleul (Tilia tomentosa) ou (Tilia argentea) (Tilleul de Hollande) est inducteur de sommeil physiologique.  Ils est également indiqué dans la ménopause et la pré-ménopause (pour le traitement des bouffées de chaleur). Posologie: 50 à 100 gouttes par jour.

 

Bourgeons de sorbier: (Sorbus domestica) : le macérât glycériné de bourgeons de sorbier de part son activité sur le drainage veineux soignerait les varices, les hémorroïdes et les ulcères variqueux et les bouffées vasomotrices de la ménopause (bouffées de chaleur).

Posologie: 100 gouttes par jour.

 

Mg reminéralisants: Pinus montana associé à Rosa canina sont surtout actifs dans l'ostéoporose post ménopausique.

Posologie: 100 gouttes par jour. Faire une cure de 3 semaines avec une pause de 15 jours entre 2 cures.

 

Bourgeons d'airelle rougeVaccinum vitis idea Bg Mg 1D constitue un traitement de la sénescence féminine. Il agit aussi sur l'ostéoporose. Prendre 100 gouttes par jour.

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Gemmothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

 

Ménopause et aromathérapie

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Attention toute cure d'aromathérapie sera suivie au maximum pendant 3 semaines. Respecter une fenêtre thérapeutique d'une semaine entre 2 cures si besoin. 3 à 4 cures sont possibles durant la période hivernale.

Les huiles essentielles à action estrogénique
Les huiles essentielles d'anis, de badiane et de fenouil renferment de l'anethole, susceptibles de se dimériser en stilbène, réputé estrogénique. Cependant cette activité est faible est les phytoestrogènes n'ont pas pu être vraiment mis en évidence dans ces huiles essentielles, même bien conservées.
Formules pour calmer les sautes d'humeur
A respirer directement, profondément quelques gouttes sur un mouchoir ou à diffuser 1 heure le matin et le soir
© Yuriy Kaygorodov | Dreamstime.com A appliquer sur le plexus solaire et la face interne des poignets le mélange.
Un massage des pieds sur les points de réflexologie est aussi intéressante pour apaiser et retrouver toute votre sérénité
Formule pour atténuer les bouffées de chaleur = HE à action estrogène
Attention contre indiqué en cas d’antécédent de cancer hormono dépendant
© Yuriy Kaygorodov | Dreamstime.com
  • HE Sauge sclarée 2 gouttes

  • dans 4 gouttes d’huile de noisette

A appliquer sur le bas ventre et le long de la colonne vertébrale 2/ jour
  • HE Anis vert 2 gouttes

  • HE Sauge sclarée 2 gouttes

  • dans une cuillère de miel

A avaler 2/jour

Autres HE à action estrogène

HE fenouil

HE Cyprès, HE de patchouli

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Aromathérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Compléments alimentaires de la ménopause = nutrithérapie

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Les compléments alimentaires indiqués dans la ménopause sont nombreux. La plupart contient des phytoestrogènes, ils sont efficaces sur les bouffées de chaleur mais comportent des contre indications. D'autres compléments alimentaires sans phytoestrogènes sont également disponibles pour combattre les bouffées de chaleur.
Ils se composent principalement d’huile de poissons riches en oméga 3, d’oligoéléments et de probiotiques. Les produits contenant de la vitamine D et du calcium sont particulièrement intéressants.

Certains compléments alimentaires intègrent de la cranberry (pour favoriser le confort urinaire), de la bourrache (pour lutter contre la sècheresse de la peau), de la mélisse (pour améliorer les troubles du sommeil) ou de la reine-des-prés (pour les articulations sensibles).
Compléments alimentaires indiqués pour le préménopause
Des compléments alimentaires permettent d'accompagner cette période. Ils sont principalement composés de plantes permettant de supplémenter l'insuffisance en progestagènes caractéristique de la préménopause
Attention toutefois à ces compléments alimentaires à action hormonale car même s'ils n'ont pas de phytoestrogènes, ils sont contre-indiqués en cas d'antécédent de cancer hormonodépendant.

Prepause®...

Compléments alimentaires agissants sur les bouffées de chaleur

Béta-alanine Bétalane®, Ménocia® 12/12... La béta-alanine est un principe actif naturel sur les effets de la ménopause (surtout sur les bouffées de chaleur).
La posologie est de 1 à 2 comprimés par jour (voire 3 par jour si nécessaire) pendant une période de 5 à 10 jours jusqu'à inhibition des bouffées de chaleur. Il est préférable de le prendre avant les repas. Une nouvelle cure peut être réalisée si les bouffées de chaleur réapparaissent.
Effets indésirables: paresthésie, réactions cutanées (très rare). Ces effets disparaissent généralement après quelques jours de traitement
Phyto-œstrogènes: Granio+ Ménopause, GYNOFENOL® Ménocia® 12/12, Phytosoya®, Ménophytéa®, Ménophytéa® Bouffées de chaleur, Ymea® Ménopause, SEREPAUSE, Triolinum fort®... Ces compléments alimentaires à base de soja ou sans isoflavones de soja à base d'extrait de graine de lin, de trèfle rouge, de réglisse de sauge, de houblon ou de Kudzu sont une source en phyto-œstrogènes naturels

 

Posologie: prendre une capsule par jour avec un verre d'eau. La posologie peut être augmentée à 2 capsules par jour en fonction des besoins.

 

Précautions d'emploi: tous les compléments alimentaires à base de phyto-œstrogènes sont contre-indiqués en cas d'antécédent de cancer gynécologique hormonodépendant (sein, ovaire, utérus) et de troubles majeurs de la coagulation (thrombose, embolie pulmonaire)

Prudence aussi si vous prenez déjà un traitement pour la thyroïde car les phytohormones, de par leur action oestrogène like peuvent diminuer l'absorption intestinale des hormones thyroïdiennes. Une réévaluation du dosage de lévothyroxine peut être nécessaire, en particulier en début ou à la fin d'une cure par des compléments à base de phytohormones

Oméga-3 et vitamines
Gestarelle® A3 Manhae®, Donaclim®, Donalys®
 

Compléments alimentaires à base d'huile de poisson (sources en oméga-3), d'huile d'onagre et de diverses vitamines antioxydantes.

Ces compléments alimentaires, en permettant une meilleure circulation sanguine, améliorent les bouffées de chaleurs. De plus, les agents hydratants apportés par les huiles végétales et les vitamines antioxydantes, contribuent à une meilleure hydratation cutanée et ralentissent le vieillissement de la peau.

Yam ou Igname (Dioscorea) Les tubercules de Yam renferme notamment de la diosgénine, dont la structure est proche de la progestérone, la diminution de celle-ci étant responsable de la plupart des troubles: dépression, risque d'ostéoporose, sècheresse vaginale, bouffées de chaleur... Cette diosgénine est utilisée par l'industrie pharmaceutique afin de synthétiser les hormones stéroïdiennes. Cependant la drogue végétale ne possède ni d'effet estrogénique, ni d'effet progestatif.
Prudence avec le yam!: Le yam est une plante qui pousse à l’état sauvage en Amérique et en Asie. Il en existe plus de six cents espèces dont certaines sont toxiques. Des effets indésirables ont été observés chez des personnes ayant consommé des compléments alimentaires contenant des extraits d’igname. Dans six cas, les patients ont présenté des signes de toxicité sur le foie. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l'environnement et du travail) a donc décidé de renforcer la surveillance de ces produits et recommande aux fabricants une plus grande vigilance quant au choix des espèces utilisées dans la fabrication des compléments alimentaires. Les critères botaniques imprécis ne permettent pas toujours de différencier les espèces toxiques des espèces non toxiques. De plus la méthode d’extraction utilisée par les fabricants, différente de la méthode traditionnelle utilisée pour la consommation alimentaire, ne permet pas de garantir l’absence de substances toxiques dans les compléments alimentaires.

Tubercule de Yam

Les compléments alimentaires à base de Yam restent commercialisés mais sont sous haute surveillance!

Compléments alimentaires agissants sur la sècheresse vaginale

Ménophytéa hydratation intime®

Traitement oral au long cours composé d'huiles de graines de bourrache, pépins de cassis, extraits de pépin de raisin, Vitamine A. Cette composition permet une meilleure hydratation de la peau et des muqueuses.

Prendre deux capsules matin et soir pendant 3 mois en cure d'attaque, puis réduire en entretien à 2 gélules par jour

© Yuriy Kaygorodov | Dreamstime.com

Compléments alimentaires agissants sur le désir
Ménophytéa Désir Ménophytea Désir est une solution complète qui associe des actifs d'origine végétale tels que le gingembre, le guarana et la maca -plante péruvienne aphrodisiaque qui stimule le désir sexuel- à la vitamine B6 qui contribue à réguler l'activité hormonale.

Compléments alimentaires agissants sur la prise de poids au cours de la ménopause

Ménophytéa® Silhouette La gamme Ménophytéa® Silhouette a été spécialement conçue pour supplémenter les femmes en période de ménopause et les aider à éliminer l'excédent d'eau ainsi qu'à retrouver un ventre plat.
Ménodraine® rétention d'eau Ménodraine® Rétention d'eau permet d'éliminer les excès d'eau responsables de sensation de gonflements et d'affiner visiblement la silhouette des femmes dès 40 ans.

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Compléments alimentaires

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Quand faut-il consulter un médecin?

Surveiller les signes suivants

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

© Tibor Varga | Dreamstime.com

 

Faites vous accompagner par un médecin même si vous ne prenez pas de traitement substitutif car la cinquantaine est l'âge de tous les dangers pour la femme surtout pour le cancer du sein. THS ou pas, toute femme ménopausée doit faire l'objet de contrôles réguliers:

  • Une mammographie et un frottis cervical tous les 2 ans

  • Un examen gynécologique tous les ans

  • Une consultation systématique en cas de métrorragie (perte de sang)

  • Un dosage du cholestérol tous les 2 ans

  • La mesure de la tension artérielle (au moins une fois par an)

  • Une ostéodensitométrie osseuse en cas de fracture vertébrale ou d'antécédents de fracture périphérique; chez les femmes maigres (IMC < 19kg/m2); en cas de ménopause précoce ou lorsque la femme a suivi une corticothérapie prolongée. En pratique courante une ostéodensitométrie post ménopause est proposée pour mieux évaluer le risque d'ostéoporose.

 

Dans ces cas, une consultation médicale s'impose

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

MÉNOPAUSE  »

 
         
         
       

Voies de recherche sur la ménopause

Ménopause

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les troubles liés à la ménopause sur ma pharmacie en ligne

Peut-on prédire l'âge de la ménopause?

© Nikolay Mamluke | Dreamstime.com

Une équipe iranienne* a développé un modèle statistique afin d’estimer l’âge de la ménopause à partir d’une mesure unique de la concentration sérique d’AMH (hormone anti-mullérienne). Chez la femme l'AMH est produite par les cellules folliculaires de la granulosa.

Pour le moment, dans un sous groupe de 63 femmes, la différence moyenne entre l’âge prédit avec le modèle et l’âge effectif de la ménopause n’était que de 4 mois et la marge maximale d’erreur n’était que de 3 à 4 ans.

Selon ce modèle,

  • Une concentration sérique d’AMH de 2,8 ng/ml à 20 ans prédirait une ménopause entre 35 et 38 ans.
  • Des taux d’AMH < 4,1 ng/ml à 20 ans, < 3,3 ng/ml à 25 ans, ou < 2,4 ng/ml à 30 ans font craindre une ménopause précoce avant 45 ans.
  • A l’inverse, des taux d’AMH > 4,5 ng/ml à 20 ans, > 3,8 ng/ml à 25 ans et > 2,9 ng/ml à 30 ans prédiraient une ménopause après 50 ans.

Des études prospectives de plus grande envergure sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

 

*Ramezani Tehrani F : Whether age at menopause is predictable using Anti -Mullerian serum concentration ? European Society of Human Reproduction and Embryology (Eshre) - 26th Annual Meeting (Rome) : 27-30 June 2010.




 

Index juridique

Déclaration d'intérêts: L'auteur déclare ne pas avoir de conflits d'intérêts en relation avec cet article.

Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacien.

Les informations mises à jour et publiées sur ce site sont à titre strictement indicatifs.

Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Nous ne pourrons pas être tenu responsable d'une mauvaise interprétation de son contenu ni de l'état de santé du lecteur, qu'il soit antérieur ou ultérieur à la consultation de ces fiches conseil.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Sites de santé de confiance certifiés HONcode: