Accueil Urgences Pharmacie Informations légales Conseils Liens utiles Nous contacter Faire un don
 

   

 
Recherche personnalisée

 

 

Fiche conseil: Phytothérapie

 

 

 

 

Rédigé par AS Delepoulle

(Dr en pharmacie).

Dernière mise à jour le : 04/02/2015

 
   
   
 

Quelles sont les indications des plantes?

Les plantes sont à l'origine de nombreux médicaments majeurs, et certains de leurs principes actifs entrent dans la composition de 70% des produits pharmaceutiques commercialisés dans les pays industrialisés, le tiers restant étant constitué de produits de synthèse

 

Une plante médicinale contient un ensemble de principes actifs qui ont chacun un effet thérapeutique spécifique. L'action thérapeutique globale d'une plante ne se résume donc pas à un constituant isolé. Elle est la résultante de l'action de tous ses constituants. On parle d'actions synergiques.

Les plantes à visée médicinale sont proposées sous diverses formes: tisanes, poudres, extraits, huiles essentielles.

 

les plantes et leurs indications

 

Fiches phyto


Acérola
Arnica
Artichaut
Aubépine
Cranberry ou canneberge
Curcuma
Eschscholtzia
Fenouil
Ginkgo biloba

Ginseng
Gui
Houblon
Lavande
Mélisse
Ortie
Pin sylvestre, pin des montagnes
Pissenlit
Prêle
Réglisse
Reine des prés
Romarin
Sauge
Souci
Thym
Tilleul
Valériane

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Comment utiliser les plantes?

  Infusion

Déposer les plantes dans le récipient contenant de l'eau au moment précis où l'eau entre en ébullition ( stopper le chauffage de l'eau), mettre un couvercle et laisser infuser. Le temps d'infusion est variable suivant la plante (de 1O mn à 1heure). Il est impératif de respecter le temps d'infusion indiqué: Exemple du thé: un thé infusé pendant 3mn est beaucoup plus excitant qu'un thé infusé plus longtemps dans lequel les tanins astringents sont extraits et neutralisent la caféine.
Les infusions sont recommandées pour les drogues végétales fragiles ou riches en huile essentielle

  Décoction

Faire bouillir les plantes le plus souvent dans de l'eau, parfois dans du vin pendant une période plus ou moins longue 10 à 30mn.

Pour extraire le plus de principes actifs, il est conseillé de couper les plantes en menus morceaux puis passer la tisane en exprimant.

 Macération

Mettre la plante en contact avec un liquide froid. Ce liquide peut être de l'eau mais aussi du vin, de l'alcool, de l'huile ou du vinaigre. Agiter de temps en temps. Le temps de contact est parfois très long, parfois jusqu'à 1 mois.
Macération et digestion à température peu élevée conviennent surtout pour les plantes à mucilages.

  Digestion

Faire macérer les plantes dans un liquide tiède au bain marie ou dans un bain de sable chaud ou encore au soleil. Le temps de contact est de 1 à 5heures

Macération et digestion à température peu élevée conviennent surtout pour les plantes à mucilages.

 Inhalations

Elles se pratiquent 2 à 3 fois par jour durant 5 à 10 minutes: placer les plantes dans un inhalateur, verser de l'eau bouillante, inhaler la vapeur, et rester au chaud dans l'heure qui suit (les inhalations font transpirer et vous risquez de prendre froid si vous sortez aussitôt à l'extérieur)
 Gargarismes
Ils se font avec un liquide tiédi.
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Notions galéniques de base

Poudres Les poudres sont obtenues par broyage de l'organe desséché puis tamisées pour obtenir une granulométrie constante et présentées sous forme de gélules.
Teinture mère homéopathique Fabriquée à partir de plante fraiche. Ce sont des alcoolatures préparées par macération dans de l'alcool à 70%. 1 partie de plante pour 9 parties d'eau http://www.les-photos-gratuites.net/photo-laboratoire.html
Teinture officinale Macération de la plante sèche dans un mélange alcoolique avant filtration. Les teintures officinales sont en générales titrées à 1/5 sauf pour les plantes toxiques (1/10)
La teinture officinale contient 2 fois plus de principe actif que la teinture mère homéopathique
Extraits Préparations concentrées, liquides, solides ou de consistance intermédiaire. Ils sont préparés par macération, percolation ou d'autres procédés appropriés dans un solvant (eau, alcool, ...). Si le solvant est ensuite évaporé, on obtient un extrait sec.
Extrait de plante fraiche stabilisée Solution obtenue à partir de plante fraiche extraite par des solvants de polarité croissante; l'alcool est ensuite évaporé sous vide et l'extrait restant repris par de la glycérine.
Pour une même partie de plante, poudre et extraits sont équivalents.
SIPF
(Suspension intégrale de plante fraiche)
Extraction par un mélange eau/alcool 40° obtenue après filtration par ultrapression

Ordre de grandeur: correspondance entre les formes galéniques

 
Tisane 1 tasse/ 1 sachet dose 1,5G =
Poudre 3-4 gélules à 250mg, 2-3 gélules à 350mg =
Extrait 1-2ml =
Extrait 1-2 gélule à 200mg =
SIPF 0,5-1 dose de 10ml
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Interactions avec les médicaments

Toute plante peut interagir avec les médicaments et plus vous prenez de médicaments, plus les risques sont accrus.

Interactions avérées ( niveau élevé et risque sévère) : A éviter absolument

Bourdaine (Rhamnus frangula

Cascara (Frangula purshiana),

Séné (Cassia angustifolia) =

laxatifs stimulants ou irritants

  1. Interaction avec: Anti arythmiques de Classe I et III (contre les troubles du rythme),

  2. Certains neuroleptiques, diurétiques hypokaliémiants, corticoïdes  qui favorisent la perte de potassium et donc augmentent le risque de trouble cardiaque (torsades de pointes).

Attention ces plantes se trouvent dans des spécialités comme Dragées Fuca® ou le Sénokot®

© Martin Allinger | Dreamstime.com

Millepertuis

(Hypericum perforatum)

 

  1. Immunosuppresseurs : ciclosporine (Néoral®), tacrolimus (Prograf®): Provoque des rejets de greffe

  2. Contraceptifs oraux : provoque des échecs de contraception (grossesses non désirées)

  3. Antiviraux contre le VIH : risque d'échec au traitement

  4. Antiépileptiques : Acide valproïque (Dépakine®), Lamotrigine (lamicstart®, lamictal®),topiramide(Epitomax®)   risque de convulsions.

  5. Anticoagulants : Acénocoumarol (Sintron®), fluindone (Préviscan®), warfarine (Coumadine®): Diminue l'efficacité du traitement, ce qui accroit le risque de thrombose.

  6. Antiasthmatiques : Théophilline (Dilatrane®): Diminue l'efficacité du traitement

  7. Sevrage aux opiacés : Méthadone. Diminue l'efficacité du traitement (sensation de manque)

  8. Contre l'insuffisance cardiaque : Digoxine. Risque de décompensation cardiaque

  9. Antidépresseurs : Fluoxétine (Prozac®) Paroxétine ( Deroxat®), sertraline (Zoloft®), Venlafaxine (Effexor®): provoque des symptômes liés à la sérotonine : nausées, vomissements, anxiété, confusions, céphalées, palpitations, sueurs, tremblements

Interactions potentielles ( risque peu élevé mais à connaitre)

Ail (Allium sativum),

Cramberry ou canneberge,

Ginkgo biloba (Tanakan®)

  1. Anticoagulants : Acénocoumarol (Sintrom®), Fluindone ( Previscan®) ,warfarine (Coumadine®): Augmente les risques de saignements

  2. Antiagrégants:  Aspirine, clopidogrel (Plavix®): Augmente les risques de saignements

Ginseng

  1. Anticoagulants : Acénocoumarol (Sintrom®), Fluindone (Previscan®) ,warfarine (Coumadine®). Diminue l'effet du médicament et augmente donc le risque de thrombose.

  2. Antidiabétiques: Glibenclamide (Daonil®), Gliclazide (Diamicron®) : Pourrait augmenter l'effet hypoglycémiant.

Psyllium/ Ispaghul , Charbon végétal

Interaction avec la plupart des médicaments en réduisant leur absorption intestinale A prendre de préférence à quelques heures d'intervalle des autres médicaments

Fenouil

Ne pas prendre de fenouil en même temps que la ciprofloxacine (Antibiotique de la famille des fluoroquinolones). Des études chez le rat ont montré une baisse d'absorption de l'antibiotique.* Il est recommandé dans ce cas d'espacer de 2 heures la prise de ces deux substances.

*Zhu M, Wong PY, Li RC. Effect of oral administration of fennel (Foeniculum vulgare) on ciprofloxacin absorption and disposition in the rat.J Pharm Pharmacol. 1999 Dec;51(12):1391-6.

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

A quel moment prendre la phytothérapie ?

Pour stimuler le foie, la vésicule biliaire ou apéritive Prendre avant les repas
Pour des propriétés digestives Prendre après les repas
Pour des propriétés anti-ballonnements Prendre 1h après les repas
Dépuratives, circulatoires, diurétiques Tout au long de la journée
Sédatives ou anti-constipation 1 h après le repas du soir ou au coucher
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Peut-on récolter soi-même les plantes pour un usage en phytothérapie?


Comme pour le vin, chaque plante a une date de récolte optimale. De plus, en fonction de l'ensoleillement et du terrain, elles sont plus ou moins riches en principe actif et vous risquerez soit un sous dosage, soit un surdosage.


Seules les plantes vendues en pharmacie
ont été recueillies et stockées dans des conditions optimales (plantes saines, fraiches, exemptes de terre et de moisissures ou de parasites).
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       
Contre-indications en phytothérapie 
Attention cette liste n'est pas exhaustive, ne prenez pas de la phytothérapie par simple auto médication; demandez toujours conseil à un médecin ou à un pharmacien.
Age
  • Enfant de moins de 12 ans : ne pas utiliser les plantes aromatiques (risque d'épilepsies)
  • Enfant de moins de 6 ans : éviter les plantes immunostimulantes
Allergie à un ou à plusieurs constituants
Épilepsies ou antécédents d'épilepsie Ne pas utiliser de plantes aromatiques (exemple eucalyptus)
Grossesse Les plantes contenant des dérivés salicylés : saule, Reine des prés, quinquina, saule sont contre indiquées au cours de la grossesse.
Troubles métaboliques, cancers

 

  • Les plantes à activité œstrogène ne s'utilisent pas en cas de cancer hormonodépendant, de troubles majeurs de la coagulation ou de traitement de l'hypothyroïdie (houblon, sauge, trèfle rouge, soja, graines de lin, fenouil, réglisse, alphalpha, luzerne...).

 

  • Phytothérapie et insuffisance rénale: 

    Des plantes diurétiques peuvent causer des dommages aux reins comme les baies de genévrier et des feuilles de buchu. La busserole et le cerfeuil sont aussi à éviter.

    De nombreuses plantes peuvent interagir avec les médicaments, comme par exemple: le ginseng, le gingembre, l’ail, la cohosh bleue, le millepertuis, le ginkgo biloba et l’échinacée. Les patients transplantés doivent éviter ces plantes en raison d' interaction avec leur immunosuppresseur qui peut les mettre à risque de rejet.

    Enfin certaines plantes sont qualifiées de toxiques en cas d'insuffisance rénale chronique: absinthe, colchique, marronnier d'inde, pervenche de madagascar, plantes chinoises... La colchique par exemple désorganise le cytosquelette en se liant à la tubuline, ce qui inhibe la polymérisation des principaux constituants de microtubules.

    Faites très attention de ne consommer que des plantes et des préparations à base de plante dont la fabrication a été contrôlée car il y a risque de contamination (par des métaux lourds toxiques comme le plomb ou le mercure) avec des préparations artisanales

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       
Principaux effets indésirables des plantes
Tout ce qui est naturel n’est pas inoffensif!
Les plantes consommées comme médicaments ou compléments alimentaires bénéficient de l'image d'une médecine douce car naturelle. Il faut pourtant être vigilant quant aux effets secondaires potentiels engendrés par ces «thérapies».

La législation européenne exige pour les herbes thérapeutiques une autorisation de mise sur le marché en cas de production industrielle et si la présentation, la fonction , ou les deux, les intègrent dans la catégorie des produits médicinaux
Hépato toxicité (destruction du foie)
  • Certaines plantes sont naturellement hépatotoxiques: Plantes à alcaloïdes pyrrolizidiniques : Consoude, bourrache (sommités fleuries), tussilage, séneçons, kava kava, Chapparal (Larrea divaricata) ...
  • D'autres plantes se sont révélées hépatotoxiques dans un contexte particulier: Teucrium chamedrys (germandrée petit-chêne): dans l'indication pour l'amaigrissement la germandrée s'est révélée hépatotoxique chez des femmes ayant un taux de gluthation peroxydase abaissé par leur jeûne prolongé
  • Hépato toxicité par modification des doses absorbées : le thé vert (camellia sinensis), utilisé non plus en tisane mais à partir d'un extrait hydro alcoolique fort de feuilles de thé vert, commercialisé sous le nom d'Exolise®, a provoqué depuis 1999 13 cas d'atteinte hépatique aigue en France et en Espagne avant d'être retiré du marché.
Néphrotoxicité (destruction des reins) Néphrotoxicité et carcinome urothélial dus à Aristolochia fangchi
Photo toxicité (augmente la sensibilité au soleil) Furochromones (ex: Khelline contenue dans l'Ammi) ou les naphtodianthrones ( ex : Hypericine contenue dans le millepertuis)
Neurotoxicité

Cétones convulsivantes contenues dans de nombreuses huiles essentielles; Thuyone (tanaisie, thuya, sauge officinale); Pinocamphone (hysope)

Cas des plantes chinoises
Il faut être extrêmement prudent avec l'usage des plantes chinoises. Ces plantes ne sont pas toutes inscrites à la pharmacopée Européenne et ne font pas l'objet des mêmes contrôles de qualité et de toxicité.
De plus, le matériel enzymatique au niveau du foie permettant de métaboliser certaines molécules est parfois différent entre un sujet d'origine asiatique, et un sujet d'origine européenne, ce qui peut expliquer que ces plantes n'ont pas entrainé de problèmes majeurs en chine, alors qu'elles se sont révélées être toxiques dans nos pays.
Risque de contamination par des substances toxiques ou par des espèces proches toxiques Acide aristolochique. Cet ingrédient est naturellement présent, mais à des concentrations diverses, dans plusieurs espèces d’aristoloche. Il a contaminé à plusieurs reprises des plantes chinoises. Il s’agit d’un composant très toxique pour les reins, qui a été relié à plusieurs défaillances rénales nécessitant une transplantation, à des cancers, et qui est considéré comme un carcinogène par l’Organisation mondiale de la santé. Il est interdit dans plusieurs pays européens dont la France, en Égypte, au Japon et au Venezuela.
Retrouvez le communiqué de l'AFSSAPS en cliquant ici

Pollution par des métaux lourds, des dérivés chimiques, en particulier des insecticides et des pesticides, voire par des médicaments traditionnels ou une erreur de conditionnement. Un exemple récent est lié à la prise de Jin Bu Huan (Lycopodium serratum).

Badiane de chine: Une substitution partielle de la badiane de chine par de la badiane du japon dans certains lots de badiane a été mise en évidence. La badiane du japon étant connue pour sa toxicité (risque convulsif)
Retrouvez le communiqué de l'AFSSAPS en cliquant ici.
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Précautions d'emploi en phytothérapie

Bien filtrer les tisanes qui contiennent de la ronce, du bouillon blanc et du cynorrhodon

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Liens utiles en phytothérapie

© Vladyslav Starozhylov | Dreamstime.com
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

 Les huiles végétales

Bases des soins beauté, les huiles végétales peuvent être utilisées seules ou en association avec des huiles essentielles
Huile d'amande douce L'huile d'amande douce est obtenue à partir des fruits de Prunus Amygdalus dulcis.

Souvent employée pour sa douceur sur les peaux sensibles des bébés, l'huile d'amande douce convient à tout type de peau. Peu parfumée, très fluide et fort pénétrante, elle est une excellente base pour les soins ou massages aromatiques aux huiles essentielles. Riche en vitamine A, D et E, on l'utilise pour hydrater les seins (préparation à l'allaitement), les mains fragiles, les peaux délicates, en prévention des vergetures ou du maintien de l'hydratation des peaux sensibles. Elle offre une aide précieuse lors des démangeaisons cutanées.

 

Amande douce Huile végétale bio Naturactive, Huile Végétale d'Amande Douce Le comptoir aroma Spray, LAINO Huile d'Amande douce 100 naturelle...

Huile végétale d'Argan Gorgée en vitamine E et en acides gras polyinsaturés (80%), elle agit comme antioxydant. En captant l'eau intra-cutanée, elle restaure le film hydrolipidique, ralentit le dessèchement et augmente les apports nutritifs entre les cellules. Elle est riche en oméga 6 et 9. Elle renferme des propriétés antiâge reconnues. L'argan joue un rôle structural au sein des membranes cellulaires contribuant ainsi naturellement à la disparition des rides.
Elle est recommandée pour lutter contre les gerçures, petites
brulures, vergetures, cheveux secs

Argan Huile végétale bio Naturactive, Huile d'Argan pure BIO Spray 50ml mv.bio, Huile Végétale Bio Argan Maroc Spray, LIFT ARGAN Huile d'Argan BIO 100 pure, Pur Elixir d'Argan 50ml Naturelle d'Argan ...

Huile végétale de bourrache L'huile végétale de bourrache est obtenue à partir des graines de bourrache (Borago officinalis). Elle est exceptionnellement riche en acides gras polyinsaturés (oméga 6: acide gamma-linoléique, acide linoléique) et vitamine A, D, E et K. Elle possède un fort pouvoir régénérant tissulaire (lutte contre les premières rides). Son pouvoir pénétrant étant faible, il est conseillé de l'associer avec le noyau d'abricot ou le macadamia

Huile de soin Bio de Bourrache spray...

Huile végétale de calophylle Cette huile verte à odeur de noix est réputée pour son pouvoir anti-inflammatoire, antalgique et cicatrisant. Elle est recommandée en cosmétologie en traitement de la couperose, des vergetures.
En
aromathérapie elle est utilisée dans les huiles de massage antirhumatismale ou circulatoire.

Calophylle Huile Végétale Bio Naturactive, Huile végétale de Calophylle le Comptoir Aroma...

Huile de germe de blé Véritable concentré de vitamines (A, D, E et K) et d'acides gras, c'est l'huile la plus nourrissante! De texture épaisse, elle pénètre mal, c'est pourquoi elle est souvent associée avec le noyau d'abricot ou le macadamia. Le germe de blé est une huile idéale pour les mains gercées,  vergetures ou peau assoiffée. Sa richesse en vitamines liposolubles la rend fortifiante, revitalisante, elle possède un fort pouvoir régénérateur du tissu cutané, ainsi qu'un facteur assouplissant de la peau.
Huile de Jojoba De composition proche du sébum humain, l'huile de jojoba possède une affinité remarquable avec la peau et les cheveux.
Au niveau cutané, l'huile de Jojoba prévient la déshydratation et revitalise les peaux asphyxiées. Sa texture sèche et sa composition originale lui permettent de renforcer le film hydrolipidique et de réguler le flux de sébum des peaux grasses. Elle rééquilibre également les cheveux gras et redonne vitalité aux cheveux secs et cassants. Dans les deux cas, elle leur apporte brillance, souplesse et beauté.

 

Jojoba Huile végétale bio Naturactive ...

Huile de macadamia Cette huile est obtenue à partir des graines de Macadamia ternifolia. Une forte teneur en acide palmitoléique protège les lipides cellulaires de l'oxydation et confère à cette huile des propriétés antiâges intéressantes. Riche en acide oléique, elle restaure l'hydratation des couches supérieures de l'épiderme.
Très douce, c'est l'huile la plus pénétrante. Elle ne laisse pas de sensation de gras, elle est dite de type "sèche". Elle rend la peau joliment satinée. Elle est utilisée en prévention des
vergetures, du vieillissement cutané, pour l'assouplissement du derme. Elle est excellente pour les soins du visage ou comme huile de massage en y incorporant des huiles essentielles.

Macadamia Huile végétale bio Naturactive ...

Huile de noyau d'abricot Excellente pour les soins du visage, ses propriétés sont très proches de celles de l'huile de Macadamia. Très douce, elle est dite type "sèche". Très riche en vitamines A et  E et en acide linoléique, l'huile de noyau d'abricot est une base idéale pour les soins cutanés. Son effet "coup d'éclat tonifie les peaux fatiguées et ternes en leur redonnant souplesse et beauté. Cette huile convient très bien pour les massages.

Huile de Noyau d'Abricot Spray ...

Huile végétale de millepertuis Ce macérât de fleurs fraiches de millepertuis dans de l'huile d'olive donne après 3 semaines une huile rouge fortement concentrée en principes actifs extraits du millepertuis. Elle est surtout conseillée sur les peaux irritées lors de petites brulures, coups de soleil, érythème fessier, rhumatismes, contre les coups. Elle est également recommandée pour les massages pour ses vertus apaisantes.

Huile Végétale de Millepertuis...

Huile d'onagre Cette huile est obtenue à partir des graines d'Oenothéra biennis. Elle a des propriétés  régénérantes, assouplissantes et revitalisantes. Elle est utilisée en application sur la peau ou par voie interne en capsules pour amélioration de l'eczéma atopique.
Huile de rosier muscat ou Huile végétale de rose musquée Utilisée fréquemment en dermatologie lors de problèmes cutanés (acné, couperose...), elle est un véritable régénérateur de la cellule de l'épiderme. Elle contient 80% d'acides gras polyinsaturés. Elle promeut la synthèse du collagène et participe ainsi à la prévention des rides. Très pénétrante, elle permet le maquillage après son application, elle favorise ainsi la stimulation de cellules jeunes. Indiquée pour les peaux réactives et atopiques, peau matures à rougeurs ou abimée. Petites brulures 1er degré

Rose musquée Huile Végétale Bio Naturactive...

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 
         
         
       

Quand faut-il consulter un médecin?

Surveillez les signes suivants

© Tibor Varga | Dreamstime.com
  • En cas de prise d'autres médicaments allopathiques (confère chapitre sur les interactions médicamenteuses), signalez le à votre médecin ou à votre pharmacien.

  • En l'absence d'amélioration dans les 24 heures

  • Certaines pathologies ne peuvent pas être traitées en phytothérapie par simple automédication. Leur gravité requiert un conseil médical pouvant être délivré par un médecin  Ce médecin jugera si votre état peut être soigné par phytothérapie seule ou si votre traitement doit être supplémenté par de l'allopathie (états dépressifs, insomnies chroniques....)

 

 

Dans ces cas, une consultation médicale s'impose

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

PHYTOTHERAPIE »

 

 

 


Index juridique

Déclaration d'intérêts: L'auteur déclare ne pas avoir de conflits d'intérêts en relation avec cet article.

Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacien.

Les informations mises à jour et publiées sur ce site sont à titre strictement indicatifs.

Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Nous ne pourrons pas être tenu responsable d'une mauvaise interprétation de son contenu ni de l'état de santé du lecteur, qu'il soit antérieur ou ultérieur à la consultation de ces fiches conseil.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Sites de santé de confiance certifiés HONcode: