Accueil Urgences Pharmacie Informations légales Conseils Liens utiles Nous contacter Faire un don
 

   

 
Recherche personnalisée

 

 

Qu'est-ce qu'un rhume?
Qu'est-ce qu'une rhinopharyngite?
Qu'est-ce qu'une sinusite?
Que faire en cas de rhume, rhinopharyngite, sinusite?
Lavage de nez
Comment laver le nez de son bébé?
Comment utiliser un mouche bébé?
Comment éviter les rhumes, rhinopharyngites, sinusites?
Liens utiles
Comment traiter les rhumes?
Comment traiter les sinusites?
Soigner un rhume ou une sinusite par oligothérapie
Quels vitamines ou compléments alimentaires faut-il prendre en cas de rhume?
Soigner un rhume, une sinusite par homéopathie
Soigner un rhume, une rhinopharyngite, une sinusite par phytothérapie
Soigner un rhume, une rhinopharyngite, une sinusite par gemmothérapie
Soigner un rhume, rhinopharyngite, sinusite par aromathérapie
Quand faut-il consulter un médecin?
Voies de recherche sur le rhume
Infectiologie

Rhume, rhinopharyngite, sinusite

 

 

 

 

Rédigé par AS Delepoulle

(Dr en pharmacie).

Dernière mise à jour le : 16/10/2015

 
 
   
   
 

Qu'est-ce qu'un rhume, rhinopharyngite, sinusite?

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Rhume

Femme avec un rhume ou une allergie par Vera Kratochvil
Le rhume ou coryza aigu est une infection virale, très fréquente en hiver. Il est provoqué par la présence d'un virus au niveau des muqueuses du nez et de la gorge: un Rhinovirus ou un Coronavirus.
Le froid, l'humidité ou une atmosphère trop sèche, un état de fatigue intense, une carence en vitamines A, C, D ou le stress peuvent affaiblir les défenses immunitaires des muqueuses du nez et des sinus, favorisant ainsi l'apparition d'un rhume.
Cette infection évolue en 3 phases:
  • Phase d'installation = période d'incubation  : picotement, prurit nasal, éternuement. Elle dure de 1 à 3 jours

  • Phase de production : obstruction nasale uni ou bilatérale, rhinorrhée claire, éternuement en salve.

  • Phase de maturation: épaississement des sécrétions devenant muqueuses puis muco-purulentes de couleur jaune vert (cette étape est normale et n'indique pas le recours forcé à un antibiotique).

La plupart du temps, le rhume est une maladie bénigne d'une durée de 7 à 10 jours.

Le saviez-vous?

Les rhinovirus sont les principaux agents infectieux du rhume, appartenant à la famille des picornaviridae. Ces virus sont fréquents dans les pays tempérés, en saison hivernale notamment. Il en existe plus de 100 sérotypes. Il s’agit de virus nus (plus résistants que les virus enveloppés), à ARN.
Physiopathologie du rhume

La contamination par les rhinovirus ou les coronavirus des fosses nasales entraine l’activation de plusieurs facteurs de l’inflammation, dont l’histamine. L’activation du système nerveux parasympathique serait à l’origine de l’écoulement nasal. Ces virus sont très contagieux, ils se transmettent d’une personne à une autre par contact direct entre individus, par inhalation de microgouttelettes aériennes (éternuements), ou par contact avec un objet contaminé.

 

Complications

 

Parfois, des complications (surinfection bactérienne) peuvent survenir: otite, sinusite, conjonctivite, bronchite, pneumonie... Le rhume peut être aussi d'origine allergique: rhinite allergique

Rhinopharyngite

La rhinopharyngite est une inflammation simultanée du nez et du pharynx, il s'agit de l'infection respiratoire la plus courante chez les jeunes enfants. Elle dure un peu plus longtemps, entre 5 à 7 jours.

Symptômes Les symptômes classiques s'accompagnent d'une fièvre et d'une toux due à l'écoulement des sécrétions dans le pharynx et à l'obstruction nasale.
Causes L'étiologie est virale le plus souvent (myxovirus, adénovirus, rhinovirus...) avec possible surinfection bactérienne. Le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A est parfois responsable  de cette pathologie, il nécessite alors la prescription d'antibiotiques.
Complications La complication la plus fréquente de la rhinopharyngite est l'otite moyenne aigue chez l'enfant entre 6 mois et 3 ans car la réaction inflammatoire provoque un dysfonctionnement de la trompe d'Eustache
Si le rhume persiste, il peut se transformer en sinusite.

La sinusite ou rhino sinusite

Les muqueuses des cavités nasales, du rhinopharynx et des sinus de la face sont identiques et continues. La rhino sinusite aigue est une inflammation de la muqueuse d'une ou de plusieurs cavités sinusiennes. On utilise le terme de rhino sinusite plutôt que sinusite car la muqueuse nasale est atteinte de façon concomitante.

Les sinusites bactériennes sont souvent des surinfections d'une infection virale initiale et/ou secondaire à une infection dentaire à proximité du sinus.

Que sont les sinus?

Les sinus sont des cavités présentes dans les os du visage et du crâne. Ils sont tapissés d’une muqueuse, comme les fosses nasales.

Nous avons quatre paires de sinus situés symétriquement de part et d’autre du visage. On distingue les sinus frontaux (sous le front), maxillaires (sous les pommettes), sphénoïdaux (en arrière des yeux) ou ethmoïdes (entre les yeux). Tous les sinus communiquent avec les fosses nasales.

Les sinus se développement progressivement au cours de l’enfance. Seuls les sinus ethmoïdaux sont présents dès la naissance, les sinus maxillaires apparaissent après l’âge de trois ans, les frontaux après l’âge de dix ans et les sphénoïdaux au cours de la puberté.

Que se passe-t-il en cas de sinusite? La muqueuse qui tapisse les sinus produit du mucus qui est éliminé dans les fosses nasales. Lorsque les orifices de communication vers les fosses nasales se bouchent suite à une inflammation, le mucus s’accumule dans les sinus. Cette accumulation provoque une sensation de pression douloureuse caractéristique des sinusites.
L' œdème de la muqueuse et le blocage ostrial, associés à l'altération des mouvements ciliaires favorisent l'adhésion et la multiplication des bactéries naturellement présentes dans les sinus. Leur prolifération provoque fièvre et formation de pus. C’est la sinusite aigüe infectieuse (également appelée
rhinosinusite). Cette forme de sinusite est la plus fréquente, mais il existe aussi d'autres causes, non infectieuses de sinusite

Quelles sont les causes non infectieuses de sinusites?

Sinusite allergique
Sinusite vasomotrice
Médicamenteuse (vasoconstricteurs nasaux, bêta-bloquants, antihypertenseurs, contraceptifs estroprogestatifs
Mécanique (corps étranger, polype, tumeur)
Hormonale (grossesse, hypothyroïdie)
Inflammatoire (sarcoïdose, pathologie auto-immune)
Toxique (inhalation de cocaïne)
Symptômes
Ses symptômes sont: le nez bouché et douleur des sinus avec sensation de pression du visage , une douleur de la tête augmentée si l'on se penche.

 

  • La rhino sinusite aigue banale, appelée communément "sinusite" par le patient, est une infection très fréquente
  • La rhino sinusite aigue hyperalgique associe fièvre et douleur importante lorsque l'inflammation devient trop forte. Elle nécessite une consultation médicale en raison du côté hyperalgique et des possibles complications.
  • La rhino sinusite compliquée: Fortes céphalées, exophtalmie (protrusion des globes oculaires hors de l'orbite), troubles oculaires (diplopie, tuméfaction de l'orbite, déviation des globes oculaires), douleurs insomniantes. Dans ce cas, une consultation par un ORL est indispensable. Ces sinusites peuvent se compliquer d'une infection de l'orbite oculaire et des infections intracrâniennes.

 

La sinusite touche aussi les enfants

 

Avant l'âge de trois ans, on observe une infection des sinus ethmoïdes qui se traduit par une fièvre élevée (plus de 39°C), un abattement et le gonflement d'une paupière. Ces signes justifient une consultation en urgence et une hospitalisation de l'enfant.

Après l’âge de trois ans, les sinus maxillaires se développent et les enfants peuvent souffrir de sinusite maxillaire, la plus fréquente chez les enfants. Ses symptômes sont une toux grasse, le nez bouché, des maux de tête et des douleurs du visage, des sécrétions nasales purulentes et, parfois, un gonflement autour des yeux.

Après l’âge de dix ans, les enfants peuvent également souffrir d’une sinusite frontale dont les symptômes sont équivalents à ceux présents chez les adultes.

La sinusite chronique

La chronicité de la rhino sinusite se manifeste par des symptômes permanents (au moins 3 mois), tels que: nez bouché, éternuements, perte de l'odorat, ou bien par des surinfections ou encore quand le patient présente plus de trois épisodes par an.

 

On distingue:

  • la sinusite localisée (surtout dans le sinus maxillaire) qui a le plus souvent pour origine un foyer infectieux dentaire
  • la rhino sinusite diffuse (la polypose nasosinusienne en est la forme la plus fréquente), souvent associée à un asthme.
  • La rhinite chronique d'origine allergique dans 40% des cas

 

L'examen fibroscopique réalisé par l'ORL est complété par un scanner des sinus pour confirmer le diagnostic.

Les complications de la sinusite

Dans certains cas graves de sinusite, l’infection des sinus peut s’étendre aux os proches des sinus, aux yeux, aux méninges (les enveloppes du cerveau), voire au cerveau lui-même ou à l’ensemble du corps (risque de septicémie).

Toute sinusite accompagnée de troubles de la vision d'apparition soudaine, doit faire consulter un médecin en urgence!

 

Complications ophtalmiques: exophtalmie douloureuse, ophtalmoplégie (paralysie des muscles de l'œil), chémosis (œdème de la conjonctive formant un bourrelet circulaire autour de la cornée), mydriase, baisse de l'acuité visuelle...

 

Complications neuroméningées : méningite, empyème extradural ou sous-dural, abcès intracérébral, thrombophlébite du sinus.

 

Chez le patient immunodéprimé, les complications de sinusites sont redoutables. Une consultation en urgence est indispensable devant tout signe rhinosinusien même banal

   
   
 

Que faire en cas de rhume, de rhinopharyngite et/ou de sinusite?

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Femme avec un rhume ou une allergie par Vera Kratochvil

Dans tous les cas

  • Chez le nourrisson, fractionner les tétées ou les biberons  pendant la journée et faire de nombreuses pauses au cours d'un même repas. Nettoyer le nez de son bébé juste avant la tétée.

  • Boire au moins 1,5litres d'eau par jour pour fluidifier les secrétions et les évacuer rapidement. Privilégier les boissons chaudes.

  • Surélever la tête du lit pour mieux respirer. Humidifier la chambre à l'aide d'un humidificateur. ne pas la surchauffer.

  • Nettoyez votre nez avec une solution de lavage 1 à 6/j en fonction des besoins.

  • Mouchez vous de manière efficace et répétitive, à faire avec de mouchoirs jetables, toujours une narine après l'autre

 

En cas de sinusite

  • Eviter de pencher la tête en avant car ce mouvement accentue la douleur.

  • L'avion est déconseillé tout comme la plongée sous-marine.

  • Arrêtez le tabac car il est considéré comme un facteur de risque potentiel de passage à la chronicité.

  • Consultez votre dentiste car certaines sinusites (sinusites maxilaires) peuvent avoir pour origine un foyer infectieux au niveau d'une molaire ou d'une prémolaire = Sinusite dentaire.

   
   
 
   
   
 

Comment éviter les rhumes, rhinopharyngites et des sinusites?

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Prévention des infections et des allergènes
  • Prévenir les infections ORL et respiratoires par les moyens habituels : bien se laver les mains, éviter les contacts étroits avec les personnes infectées.
  • Nettoyer le nez  au sérum physiologique au moins trois fois par jour chez les personnes sensibles.

  • Vicks® Première défense: spray nasal visant à neutraliser le rhume avant qu'il ne s'installe vraiment. Il s'administre dès les premiers symptômes comme les picotements, l'écoulement nasal et/ou l'irritation de la gorge. Ce dispositif médical agit de façon mécanique et non pas pharmacologique, se présente sous forme d'un "micro-gel" pour irrigation nasale.. Le gel épais et visqueux encapsule le virus du rhume, ce qui l'empêche de pénétrer dans les cellules de la muqueuse nasale et d'infecter l'organisme. 2 à 3 pulvérisations dans chaque narine 4/jour. Poursuivre le traitement jusqu'à 48 heures après la disparition des premiers symptômes du rhume.

  • Chez le nourrisson, après l'indispensable lavage de nez et mouchage, massez son thorax avec des baumes respiratoires Mustela® Baume réconfortant, PranaBebe Respiration, Respir® Bébé...

  • S’il existe une allergie, essayer d’éliminer l’allergène en cause.

  • Renforcer votre système immunitaire : faites une cure de vitamine C ou de compléments alimentaires renforçant votre immunité
  • Penser à bien aérer les pièces (30minutes à une heure par jour), ne pas les surchauffer (18°C dans les chambres, 19°C dans le reste de la maison), humidifier l’atmosphère de l’air (en déposant un gant mouillé sur les radiateurs par exemple). Bien aérer les pièces de la maison et en particulier  la chambre pour éviter la stase des germes et leur propagation au sein de la famille. Utilisez un diffuseur d'huiles essentielles (Fontaine d'arômes) avec un mélange d'huiles essentielles purifiantes (PRANAROM Aromaforce Spray Purifie L'air, Respir®, Respir® Spray Air pur 50 ml Menthe Citron) qui va purifier l'atmosphère et dégagera les voies respiratoires. Le nettoyer au moins une fois/semaine.

Mode de vie
  • Avoir un mode de vie équilibré en ce qui a trait au stress , à l’activité physique, à l’alimentation, etc...
  • Éviter de fumer ou de s'exposer à la fumée secondaire, car la fumée de tabac irrite les sinus et les voies respiratoires: consulter notre fiche conseil: Tabac
Facteurs favorisants les rhino sinusites
  • Déviation de cloison, Œdème chronique de la muqueuse, polypes
  • Allergie naso-sinusienne
  • Modifications brutales de température ou de pression (avion, plongée)
  • Tumeur intrasinusienne.
   
   
 

Voir aussi, liens utiles

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

© Vladyslav Starozhylov | Dreamstime.com

Fiche conseil: Prévention des infections ORL

En cas d'asthénie post infectieuse; fiche conseil: Convalescence.

Si votre médecin traitant vous a prescrit des séances d'aérosol, consultez notre fiche conseil : Aérosolthérapie

www.afrhinologie.fr

   
   
 

Comment traiter les rhumes ? 

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

On ne soigne pas le rhume!

Il est admis en effet que ce dernier passe en sept jours, avec ou sans traitement. En revanche, l’objectif est de soulager le plus possible les symptômes désagréables du rhume, tels que le nez bouché, l’écoulement nasal, les maux de tête ou l’état fébrile

Le traitement doit être impérativement associé au nettoyage de nez, d'un mouchage soigneux et aux mesures de prévention des infections décrits plus haut.

Gouttes nasales  

A faire après lavage de nez et mouchage afin d'éviter que le principe actif soit neutralisé par le mucus.

Les gouttes nasales doivent être instillées en position latérale tête basse.

Ne pas administrer les gouttes nasales tête en arrière car dans ce cas les gouttes gagnent le pharynx sans avoir eu aucun effet sur la muqueuse nasale.

 

Gouttes antiseptiques: contiennent un antiseptique local 

Euvanol®, Phytaroma® spray nasal, Phytosun aroms® spray nasal, Rhinédrine®...

 

Gouttes à action antivirale locale

contenant de l'iotacarraghénane, extrait d'une algue rouge, qui forme un film protecteur et hydratant sur la muqueuse nasale. Ce dernier revendique réduire la durée des rhumes en limitant la multiplication virale et en formant une barrière protectrice contre les agents extérieurs. Ou contenant des tanins de plantes

Surbroncviral , Humer® nez très bouché...

Vasoconstricteurs Vasoconstricteurs locaux: oxymétazoline (Aturgyl®, Pernazène®), Naftazoline + prednisolone (Dérinox®), Tuaminoheptane+ acétylcystéine+ benzalkonium (Rhinofluimucil®)Oxymétazoline + prednisolone (Déturgylone®) .

Vasoconstricteurs par voie orale Pseudoéphédrine ( Dolirhume®, Fervex®, Actifed® 

  • Vasoconstricteurs locaux (vaporisateurs nasaux) : Sympathomimétiques directs par action sur les récepteurs alpha ou indirects par augmentation de la libération de noradrénaline (éphédrine). En pulvérisation dans chaque narine. Pencher la tête vers l'avant pour éviter d'avaler le produit. Éviter d’utiliser des vasoconstricteurs locaux  durant plus de trois jours (5 jours maximum), car ils entrainent une sinusite de rebond. Certaines personnes les trouvent irritants pour la muqueuse fragile du nez (risque d'épistaxis, troubles du gout et de l'odorat). Concernant les médicaments associant un vasoconstricteur et un corticoïde, ils ne doivent pas être utilisés en cas de troubles de l'hémostase, notamment d'épistaxis et en cas d'infection orobuccale, nasale ou ophtalmique par le virus de l'herpès.

  • Les décongestionnants pris par voie orale occasionnent moins de problème d'effet rebond.

 

Les vasoconsticteurs ont des effets indésirables graves:
accident vasculaire cérébral,
infarctus du myocarde (attaque cardiaque), hallucinations, etc...
Contre-indication Les spécialités contenant des vasoconstricteurs sont contre-indiquées en cas de pathologie cardiovasculaire (hypertension artérielle, trouble du rythme, angor, antécédent d'AVC ou facteurs de risque susceptibles d'en favoriser la survenue...), adénome prostatique, antécédent de convulsion, glaucome, grossesse, allaitement, enfant de moins de 15 ans

Ne pas associer des vasoconstricteurs entre eux (même administrés par des voies différentes). Leur association est inutile et dangereuse!

Associations contre indiquées avec la pseudoéphédrine:

IMAO-A sélectifs, alcaloïdes de l'ergot de seigle dopaminergiques (bromocriptine, lisuride, pergolide), aux alcaloïdes de l'ergotamine vasoconstricteurs (ergotamine, DHE, méthylsergide)

Antihistaminiques H1 Chlorphénamine: Rhinofébral® ,Humex rhume®.  Phéniramine Fervex®

Indiqués pour les nez qui coulent, qui démangent et pour les éternuements. Ils sont plus actifs sur la rhinorrhée que les vasoconstricteurs

Effets indésirables: Attention tous les antihistaminiques H1 de première génération actifs en cas de rhume entraînent un phénomène de somnolence  lié au passage de la barrière hémato encéphalique (apparition 10 à 30mn après l'administration et durée 4 à 10 heures? Il augmente en fonction de la dose). Prudence si vous conduisez un véhicule ou un engin. Sècheresse buccale, nasale et oculaire. Contre indications : adénome prostatique, glaucome, grossesse, allaitement, enfant de moins de 15 ans

Cette molécule est contre indiquée si vous prenez des antidépresseurs
Antihistaminiques H1 + Vasoconstricteurs

Humex® rhume, Actifed® jour et nuit, Dolirhume® pro, Hexarhume®

Ils cumulent les précautions d'emploi et les contre indications des molécules décrites plus haut : antihistaminiques H1 et vasoconstricteurs
Antibiotiques

Les sécrétions muco-purulentes qui apparaissent en fin de rhume constituent une étape de guérison et ne sont pas l'expression d'une surinfection bactérienne: pas besoin d'antibiotiques dans un simple rhume.

En revanche, les lésions des muqueuses provoquées peuvent devenir porte d'entrée à des infections bactériennes (otites moyennes aigues, sinusites...), d'où l'intérêt de soigner un rhume rapidement.

Traitements complémentaires du rhume

Antipyrétiques Consulter notre rubrique: fièvre
Pour mieux respirer et éviter la surinfection bronchique
  • Produits pour inhalation

  • Suppositoires ou pommade à base d'eucalyptus (Bronchodermine®, Bronchorectine®, Febrectol®, Coquelusédal®...). Attention tous les suppositoires et les pommades aux terpènes sont contre-indiquées chez les enfants et les nourrissons!

Si toux associée Fluidifiant bronchique à partir de 2 ans: Carbocystéine: Bronchokod®, Drill® expectorant...
Vitamine C

Une cure de Vitamine C vous aidera à récupérer la forme plus rapidement.

Préférer la vitamine C naturelle qu'est l'acérola

 

Vitamines C et acérola: 3 chênes Acerola 500, 3 chênes bio Acerola 1000, Acerola 1000 Arkopharma®, Acerol C vitamine C, Acerola Arkogélules®, Acerola Bio 500, Acerola Plus 500, DAYANG® Acerola 1000, Vitascorbol® 500, Vitascorbol® 1g

Crèmes anti-irritations Pour lutter contre les irritations péri nasales, appliquer des crèmes adoucissantes ou cicatrisantes (Bepanthen®, Cetavlon®, Homéoplasmine®...)

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Médicaments, horaires alimentation

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 

Comment traiter les rhino sinusites ? 

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

  • Le traitement de la rhino sinusite aigue banale est symptomatique.

  • Le traitement de la rhino sinusite aigue hyperalgique nécessite une antibiothérapie et une corticothérapie selon l'importance des symptômes. Sous traitement, la guérison survient en une dizaine de jours.

  • Les formes sévères de sinusite maxillaire ou les autres localisations de sinusites (frontale, ethmoïdale) nécessitent la consultation d'un spécialiste ORL pour chercher d'éventuelles complications. L'antibiothérapie est de règle.

Traitement symptomatique Ce traitement a pour but, d'améliorer le confort du patient:
Antibiothérapie Amoxicilline+ Ac clavulanique, Céfuroxime, Cefpodoxime, Céfotiam. En cas de contre indication aux  bêtalactamines, pristinamycine ou télithromycine.
Fluoroquinolones en seconde intention ou d'emblée dans les formes sévères

L'antibiothérapie vise à diminuer la douleur et la durée des symptômes, et à réduire l'incidence des complications.

 

Indication: en cas d'échec du traitement symptomatique ou en cas de complications, ainsi que sur des terrains particuliers (immunodépression, diabète mal équilibré). Elle est aussi indiquée dans les sinusites maxillaires associée à une infection dentaire.

 

Durée du traitement: Amoxicilline+ Ac clavulanique ou Céphalosporines, pristinamycine voire télithromycine en cas de contre indications aux pénicillines.

En cas d'échec ou d'emblée dans les situations sévères: fluoroquinolones (lévofloxacine ou moxifloxacine) 7 à 10 jours; 4 jours pour la pristinamycine; 5 jours pour les autres molécules.

 

Effets indésirables:

  • Risque de troubles digestifs par déstabilisation de la flore. Prendre des probiotiques ou des levures en prévention.

  • Exposition au soleil: les fluoroquinolones peuvent induire une photosensibilisation. L'exposition au soleil (ou aux UV) est déconseillée  jusqu'à 48 heures après la fin du traitement.

  • Tendinites: En cas de traitement par une quinolone, toute douleur au niveau du tendon d'Achille impose l'arrêt du traitement. Le risque est plus important chez les sujets âgés de plus de 65 ans.

  • La conduite automobile est déconseillée sous télithromycine (Ketek®)

Corticothérapie Prednisolone, prednisone Les corticoïdes par voie orale sont indiqués en cas de douleurs importantes. Ils sont prescrits tant que la douleur est présente (entre 3 à 7 jours).

La prise du médicament se fait le matin pour respecter la sécrétion physiologique. Une excitation et des troubles du sommeil sont fréquents. Les effets indésirables type rétention hydro sodée, effet hyperglycémiant, augmentation du catabolisme protéique ne sont à prendre en compte qu'en cas de traitement prolongé.

Il convient de ne pas dépasser 2 à 3 cures de corticoïdes par an pour un patient.

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Médicaments, horaires alimentation

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 

Soigner un rhume et/ou une sinusite par Oligothérapie

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Traitement curatif

Traitement oral

Oligosol® Cuivre: Le cuivre est un agent anti-inflammatoire nécessaire au métabolisme du fer et de la vitamine C, antiviral et bactéricide. Le cuivre à dose catalytique permet de stimuler les capacités d’autodéfense de l’organisme. Cet oligoélément est le complément indispensable du traitement spécifique des états infectieux et viraux, en particulier de la sphère ORL et des états grippaux: 3 ampoules en sublingual par jour pendant 3 jours.

Instillations nasales

Instiller dans chaque narine, matin et soir, la moitié du mélange suivant:

ou utiliser des oligoéléments en spray Rhinargion®, Oligorhine...

Actisoufre®: Ce médicament associe du soufre et un extrait de levures, source de vitamines et d'oligoéléments. Il est utilisé dans le traitement d'appoint des rhinites et des rhinopharyngites chroniques

Prévention des rhumes et des sinusites par oligothérapie

© Anatoly Tiplyashin | Dreamstime.com

Une cure d'oligoéléments pendant la période hivernale aide à augmenter ses défenses immunitaires:

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Oligothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 

Quelles vitamines ou compléments alimentaires faut-il prendre en cas de rhume et ou de sinusite?

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Vitamine C

Une cure de Vitamine C vous aidera à récupérer la forme plus rapidement.

Préférer la vitamine C naturelle qu'est l'acérola

 

Vitamines C et acérola: 3 chênes Acerola 500, 3 chênes bio Acerola 1000, Acerola 1000 Arkopharma®, Acerol C vitamine C, Acerola Arkogélules®, Acerola Bio 500, Acerola Plus 500, DAYANG® Acerola 1000, Vitascorbol® 500, Vitascorbol® 1g

Dans tous les cas

Propolis : 1 gélule 3 fois par jour, jusqu’à disparition des troubles

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Propolis

Pour éviter les récidives

Faire une cure de compléments alimentaires spécialement conçus pour augmenter les défenses immunitaires naturelles à base de propolis, vitamine C, vitamines, minéraux et probiotiques  et souches d'échinacées (plantes immunostimulantes) qui aident à renforcer les défenses

Bion® 3, Bion® Energie Continue, Alvityl® défenses ...

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Compléments alimentaires

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 
Comment soigner un rhume et la sinusite par homéopathie?

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

 

Comme souvent en homéopathie, il est important de réagir vite, dès les premiers symptômes

 

Les traitements principaux

  • Allium cepa composé 3 à 5 granules à sucer 6/j ou

  • Coryzalia® 1cp à sucer toutes les heures si besoin ou

  • Spirodrine®: 3 granules 3 fois par jour

Les spécifiques de la rhinite

 

  • Suite à un coup de froid, Aconit 5CH

  • Larmoiement irritant, écoulement nasal non irritant Euphrasia 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Écoulement nasal aqueux, abondant, irritant, aggravé par la chaleur, amélioré par le frais Allium cepa 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Éternuements fréquents en salve  Aggravé par les parfums de fleur Sabadilla 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Écoulement nasal brulant, amélioration par le chaud, aggravation la nuit entre 1h et 3 h du matin  Arsenicum album 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Rhume suppuré avec croutes Kalium bichromicum 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Amélioration par la chaleur, aggravation entre 3h et 5 h du matin: Kalium iodatum 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Écoulement jaunâtre épais, amélioration au froid. Perte de gout ou de l'odorat pendant le rhume: Pulsatilla 5CH 3 granules 5 à 6/j. Attention ne pas utiliser de faible dosage de Pulsatilla (moins de 9CH) sans avis médical (risque d'aggraver les symptômes)

  • Nez totalement bouché . Besoin de se moucher sans résultat  Sticta pulmonaria 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Début de rhume avec pharyngite, adénopathies, transpiration et soif: Mercurius solubilis 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Rhinite avec écoulement clair non excoriant, salves d'éternuements le matin au réveil et nez bouché la nuit: Nux vomica 5CH 3 granules 5 à 6/j

 

En lithothérapie déchélatrice, méthode permettant de libérer les éléments minéraux naturellement présents dans nos tissus

Pyrosulite D8 (Mn), Chalcopyrite aurifere D8 (CuAuFe), Bornite (FeCu), Azurite (Cu): Prendre une ampoule de chaque par jour en cas de rhinopharyngite aigüe

Prévention des rhumes: Pyrosulite D8 (Mn), Silica marina D8. Prendre une ampoule de chaque tous les jours pendant 2 mois, puis continuer avec Azurite (Cu) et Soufre natif D8 les 2 mois suivants.

Rhinopharyngites à répétition chez l'enfant

  • Pulsatilla : enfant doux et timide, avec un écoulement ORL de mucus épais jaune.
  • Sulfur iodatum : enfant fragile avec sensibilité des voies aériennes et ganglions multiples.
  • Silicea : enfant déminéralisé avec tendance aux suppurations
  • Sulfur : enfant robuste mais faisant des rhinopharyngites à intervalles réguliers
  • Lycopodium: enfant hépatique avec rhinopharyngites sur fond chronique. Obstruction chronique du nez surtout la nuit.
  • Nux vomica: enfant hyperactif et frissonne au moindre froid
  • Calcarea carb: enfant gros, lent, frileux, sujet aux rhinopharyngites sur fond de rhume purulent et trainant.
  • Natrum muriaticum : enfant assoiffé et qui s'enrhume facilement.

Les spécifiques de la sinusite

  • Dans tous les cas: Sinuspax® 2cp 3/j chez l'adulte à croquer et à laisser fondre, ou une demi-dose chez l'enfant.

  • En cas de sinusites à répétition, prendre une ampoule de Muqueuse sinusale D8 en sublingual un jour sur 2

  • Pyrogenium 5CH en cas d'écoulement purulent: 3gr 5 à 6 fois par jour

  • Ecoulements épais et visqueux: Hydrastis si aggravation par la chaleur, Kalium bichromicum si amélioration par la chaleur, croutes dans le nez qui se détachent difficilement, douloureuses et sanglantes

  • Transpiration importante + soif. Mauvaise haleine, écoulement jaune vert Mercurius 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Écoulement jaunâtre épais, amélioration au froid  Pulsatilla 9CH 3 granules 5 à 6/j. Attention ne pas utiliser de faible dosage de Pulsatilla (pas en dessous de 9CH) sans avis médical (risque d'aggraver la sinusite)

  • Frissons, faiblesse, mal à la nuque Gelsemium 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Écoulement abondant jaune vert. Ganglions enflés au niveau du cou. Déclaration des symptômes quelques jours auparavant Silicea 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Aggravation en fin d’après midi ou en début de soirée. La moitié droite du visage est plus sensible Lycopodium 5CH 3 granules 5 à 6/j 3 granules 5 à 6/j

  • Amélioration des douleurs par la pression Bryonia 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Écoulement nasal jaunâtre Hepar sulfur 9CH 3 granules 5 à 6/j

  • Amélioration de la douleur par l’écoulement Lachesis 5CH 3 granules 5 à 6/j

  • Pas d'écoulement. Douleur pressive à la racine du nez: Sticta pulmonaria 9CH

 

En lithothérapie déchélatrice, méthode permettant de libérer les éléments minéraux naturellement présents dans nos tissus

Sinusite aigüe: Chalcopyrite aurifere D8 (CuAuFe), Bornite D8 (FeCu), Cinabre D8 (sulfur de mercure), Chromite D8 (oxyde de chrome et de fer). Prendre une ampoule de chaque par jour

Prévention des sinusites: Pyrite de fer D8, Or natif D8, Chromite D8 (oxyde de chrome et de fer), Soufre natif D8, Cinabre D8, Argent natif D8. Prendre une ampoule de chaque en alternance matin midi et soir

Les traitements complémentaires

Rougeurs sous le nez

Rougeurs liées à l’écoulement nasal important, appliquer 2/ jour: Homéoplasmine®

Pour prévenir les infections virales

Avant de prendre de l'homéopathie, consultez notre fiche conseil : Homéopathie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 
Remède des rhumes, rhinopharyngites et des sinusites en phytothérapie

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Traitement local

Après lavage de nez les gouttes nasales huile de calendula et huile d'échinaceae 2 à 3/jour.

 

Le calendula présente des vertus apaisantes, antiseptiques et anti-inflammatoires (par les saponosides, les caroténoïdes contenus dans la fleur de Calendula) . Elle peut être utilisée pour soulager les irritations et démangeaisons. Les substances mucilagineuses (pectine et caoutchouc) ont des vertus hydratantes et adoucissantes

 

Pour en savoir plus, consulter notre fiche conseil: Souci, Calendula

Plantes antimicrobiennes

  • Eucalyptus (feuilles) : Les feuilles d'eucalyptus sont très riches en huile essentielle antiseptique, mucolytique, décongestionnante et antitussive. L'activité du principal composant, le 1-8 cinéole ou eucalyptol a été testé dans un essai clinique pour le traitement de la rhino sinusite. A utiliser en infusion de 15mn, 2g par tasse, 2 à 3fois/jour, ou gélules d'eucalyptus.

  • Pin sylvestre (bourgeons) : infusion 15mn, 20g/l 250 à 500ml/j.

  • Le Sureau, (Sambuscus nigra) est une baie très riche en anthocyanes, polyphénols  qui protègent nos cellules contre le stress oxydatif. Inhibiteur des rhinovirus, il combat  les symptômes habituels du rhume et de l'état grippal. On a retrouvé des preuves que les hommes préhistoriques cultivaient le sureau. En Grèce, Hippocrate décrit cette plante comme sa « boîte à pharmacie » avec laquelle il soigne presque toutes les maladies

    Arkogélules Sureau, Elusanes® sureau...

  • Hysope (feuille, sommité fleurie), tonique, béchique (calmant la toux), elle facilite la respiration : infusion 10mn 5g/l, 250 à 500 ml/j.

  • Thym : feuilles, bon tonique et anti-infectieux : infuser pendant 15mn 1,5g par tasse, une tasse 3/jour ou  Thym Arkogélules®: 1 gélule aux 3 repas. Pour en savoir plus, consultez notre fiche conseil: Thym

  • Sarriette des montagnes (feuille, sommité fleurie) : infuser pendant 15mn 20G/l, 250 à 500ml/jour.

  • Ail (bulbe) : 300mg de poudre 3/J ou 20 à 50 gouttes de teinture 3 à 4/j diluée dans de l’eau froide.

  • Cyclamen: NASODREN® Bional Medical est un dispositif médical contenant du cyclamen activant les cils vibratiles entrainant le drainage et l'évacuation du mucus et réduit ainsi les risques d'infection

Plantes anti-inflammatoires, non antipyrétiques (sans action sur la fièvre)

Utiles si la congestion nasale est importante.

  • Harpagophytum (racine) : 3à 9g de plante sous forme d’extrait sec ou d’extrait fluide, 20 à 30 gouttes, 3 à 4 fois par jour.

  • Cassis (feuilles) : infusion 15mn, 50g/l, 250 à 500ml par jour.

  • Vergerette du Canada (parties aériennes) : infusion 10mn  de 20g/l ; boire 250 à 500 ml/j ou extrait sec 200 à 400mg/jour.

Plantes anti-inflammatoires, antipyrétiques (fébrifuges)

 

  • Reine des prés (sommités fleuries) : en infusion, extrait sec ou teinture mère, 40 gouttes 3/jour dans un peu d'eau.

  • Saule (écorce de tige) : en infusion, extrait sec ou teinture mère, 40 gouttes 3/J dans de l'eau

 

Attention!

Ces 2 plantes sont déconseillées en cas d'allergie aux dérivés salicylés

 

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Phytothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 

Soigner les rhumes, rhinopharyngites et sinusites par gemmothérapie

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Mg anti-inflammatoires

 

  • Les jeunes pousses d'églantier Rosa canina soignent les infections à répétition avec inflammations localisées (otites, rhinopharyngites, sinusites, trachéobronchites...). Les jeunes pousses régénèrent les muqueuses dont les infections récidivantes sont le siège, elles sont aussi immunostimulantes (augmentation du taux des gammaglobulines) à condition d'être pris sur une durée assez longue; de 3 à 6 mois. Faire une cure de 3 semaines avec une pause de 15 jours entre 2 cures.
  • Alnus glutinosa (Aulne glutineux): indiqué en cas d'infections suppuratives (rhinites, sinusites, bronchites) ou d'infections diffusant sur le plan loco-régional (otites séreuses, rhino-sinusites chroniques, bronchites productives, toux grasses permanentes). Ce macérât glycériné est aussi un excellent antithermique et est indiqué en cas de fièvre.
  • Betula pubescens (Bouleau pubescent): stimule les macrophages et stimule la cellule de Kupfer (activation de la détoxification hépatique). Il possède les mêmes indications que Alnus glutinosa mais pour des infections encore plus chroniques.

 

Associer Rosa canina et Carpinus betulus en cas de sinusite chronique

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Gemmothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 
 Rhume, rhinopharyngite, sinusite et aromathérapie

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Le traitement général utilise les mêmes HE, à la même posologie et selon le même mode d'emploi que pour la grippe. il est à mettre en œuvre dès les premiers symptômes.

  Contre indiqué chez les enfants de moins de 12 ans, déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement

Précautions préalables avant d'utiliser les huiles essentielles:

Avant d'utiliser pour la première fois une ou plusieurs huiles essentielles, il faut dépister une intolérance ou une allergie. Avant d’appliquer une HE sur la peau, et principalement quand il s’agit d’un enfant, faire un test: sur la face interne de l’avant bras, appliquer quelques gouttes du mélange avant de l’utiliser. En cas d’allergie ou d’intolérance, apparaitront rapidement rougeur et démangeaisons. Dans ce cas, ne pas faire le traitement.

Eviter toute exposition solaire dans les 3 heures qui suivent l'application d'une ou de plusieurs huiles essentielles sur la peau.

Les huiles essentielles
HE Cannelle
L'huile essentielle de Cannelle de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum) possède des propriétés antimicrobiennes remarquables, à large spectre d'action (Staphylococcus, Bacillus, Enterobacter...), antivirale, antifungique, antiparasitaire, anti fermentaire intestinale. C'est un stimulant général, fortifiant musculaire et euphorisant.
Elle est particulièrement indiquée en cas de
diarrhée bactérienne et virale, infections ORL, mycose post antibiotique, digestion difficile, ballonnements, surmenage physique, impuissance masculine, verrues, pédiculose

Cette huile essentielle est irritante si elle est utilisée pure => à diluer dans huile végétale.

HE origan L'HE origan contient surtout des phénols monoterpéniques en particulier du carvacol ou du thymol. C'est un anti-infectieux puissant, à large spectre avec une action tonique corticostimulante et immunostimulante. Elle est très efficace sur les sinusites

Cette huile essentielle est irritante si elle est utilisée pure => à diluer dans huile végétale.

 

HE Lavande aspic

 

Cette huile essentielle est anti-infectieuse et fluidifiante

5 gouttes sur un mouchoir 5/jour pendant 7 jours ou en inhalation humide.

HE de pin des montagnes Mélanger deux gouttes d’HE de pin des montagnes avec 8 gouttes d’Huile végétale, et en utilisant un coton tige, introduire dans chaque narine, en penchant la tête en arrière, deux à trois gouttes du mélange.
L’HE diluée, à proximité des sinus, jouera son rôle antiseptique en cas de sinusite.
Les formules d'huiles essentielles
Traitement oral

Formule à parties égales dans un flacon:

 En curatif: 5 gouttes/j sur un sucre

En préventif: 5 gouttes sur un sucre tous les 3 jours pendant la période épidémique

HE Laurier 1 goutte +

HE origan 1 goutte

3/jour sur un sucre, dans du miel ou dans une cuillère d'huile pendant 4 jours
Traitement local

Mélange pour inhalation

 

 Quelques gouttes à respirer sur un mouchoir en inhalation sèche ou à diffuser 15 minutes par heure (3/jour). Pour une utilisation chez l'épileptique ou l'hypertendu non équilibré, enlever la menthe poivrée de la formule.

HE décongestionnante

HE Menthe. La fraicheur du menthol donne l'impression de mieux respirer. Attention la menthe ne s'utilise pas en inhalation ni en diffusion!

Contre indications: Inhalation, grossesse, enfant de moins de 12 ans. En inhalation 2 gouttes dans un bol d'eau chaude en association avec d'autres HE

Spécial nez bouché:

 

 Appliquer la solution sur le thorax et sous le nez le soir au coucher

Spécial sinusite

 

Appliquer 2 gouttes du mélange sur le front (loin des yeux) 4 fois par jour pendant 3 jours.

A partir de 6 ans

Les prêts à l'emploi
Spray nasal, inhaleur
Puressentiel® respiratoire Spray nasal, Puressentiel® respiratoire inhaleur, Respir® inhaleur, Rhinaction®...
Les formules pour spray nasal aux huiles essentielles contiennent principalement des huiles essentielles de ravintsara, eucalyptus radié, niaouli. Elles ont une action anti-infectieuses et permettent de stimuler l'immunité locale. Elles permettent ainsi de nettoyer le nez et d'assainir et de libérer les muqueuses nasales encombrées.
Baume respiratoire

Respir
® (Baume aux HE bio), pommade Vicks® Vaporub, Puressentiel® repiratoire Baume aux 19 huiles essentielles, Mustela® Baume réconfortant, PranaBebe Respiration, Respir® Bébé......
Ces baumes sont composés d'huiles essentielles reconnues pour leurs vertus anti-infectieuses, antivirales, décongestionnantes, expectorantes et apaisantes. Certains sont également enrichis d'extraits biologiques de propolis, de guimauve et de plantain aux propriétés antiseptiques, purifiantes, adoucissantes et régénérantes.

Appliquer 4 fois par jour sur le thorax et le haut du dos pendant 3 jours.

 

Les formes bébé Mustela® Baume réconfortant, PranaBebe Respiration, Respir® Bébé... peuvent être utilisées à partir de 3 mois en massage doux sur le torse, le haut du dos et sur les voutes plantaires.

Bain respiratoire
Biobadol® , Puressentiel® Respiratoire Bain-douche...
Verser l'équivalent d'un à deux bouchons. Agiter pour bien répartir. Ne pas verser dans la baignoire vide en raison de la teneur élevée en huiles essentielles. Peut s'utiliser en bain de pieds ou sous la douche (1 bouchon).
Diffusion
Coffret Eona® de diffusion respiration, Respir® (spray assainissant), Climarome®, Phytosun Aroms Complexe respiration, Pranarom® Aromaforce Spray Purifie l'atmosphère, Spray Purifiant Respiressence® ...
En diffusion dans un diffuseur, ces HE sont utilisées pour assainir les pièces

Diffuseurs d'huiles essentielles: Diffuseur d'huiles essentielles LBS, Diffuseur Fontaine d'Arome Le Comptoir Aroma, Diffuseur Sylphe Le Comptoir Aroma, Galet d'Aromes le Comtpoir Aroma...
Capsules ou gélules aux huiles essentielles à avaler, pastilles à sucer Ces capsules sont des compléments alimentaires à base d'huiles essentielles qui favorisent le confort respiratoire en cas d'agressions hivernales. Ils sont composés principalement d' huiles essentielles de Girofle, Cannelle de Ceylan qui sont reconnues pour leur activité antimicrobienne et pour leur potentiel anti-inflammatoire.

Réservé à l'adulte.

 

Aroma Express Capsules® Respiration, Olioseptil® Bronches, Phytaroma® G.A.E, PURESSENTIEL® Respiratoire complément alimentaire BIO aux 5 huiles essentielles, Pranarôm Oleocaps 1, PURESSENTIEL® Respiratoire Pastilles aux 3 miels aromatiques...

Avant de procéder à ces traitements, consulter attentivement notre fiche conseil : Aromathérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 

Quand faut-il consulter un médecin?

Surveiller les signes suivants, qui indiquent une complication

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

© Tibor Varga | Dreamstime.com

 Rhume

  • Nourrisson de moins de 3-4 mois

  • Enfant: Changement de comportement de votre enfant (irritabilité, réveils nocturnes répétés), fièvre supérieure à 39°C ou persistant plus de 48 heures avec altération de l'état général. En cas de non amélioration après 2 jours (toux, rhinorrhée, obstruction nasale persistante, conjonctivite purulente, troubles digestifs, gène respiratoire, douleur et/ou écoulement d'oreille, troubles digestifs comme des vomissements ou une diarrhée...).

  • Adulte: Symptômes persistants plus de 7 jours avec fièvre, perte des odeurs (anosmie), fatigue intense. Douleurs maxillaires ou auriculaires. Difficultés respiratoires, toux importante.

Rhinopharyngite

 Sinusite

  • une vision anormale (parfois, une vision double). Toute sinusite accompagnée de troubles de la vision d'apparition soudaine, doit faire consulter un médecin en urgence!

  • une enflure autour des yeux (phlegmon, ou abcès de l'orbite);

  • un changement dans l’état de conscience: risque neuro-méningé (méningites, thrombophlébites, abcès cérébral)

  • si la sinusite dure longtemps (plus de 7 jours), devient fréquente (plusieurs fois par année) ou est accompagnée de symptômes suspects (écoulement de sang,...).

  • Chez le patient immunodéprimé, les complications de sinusites sont redoutables. Une consultation en urgence est indispensable devant tout signe rhinosinusien même banal

Dans ces cas, une consultation médicale s'impose
         
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

RHUME, SINUSITE »

 
   
   
 

Voies de recherche sur le Rhume 

Rhumes, sinusites

J'achète mes médicaments et mes produits naturels sur ma pharmacie en ligne

Zinc 

 

Une analyse de plusieurs essais randomisés* a permis les conclusions suivantes:

  • La prise de zinc dès le début du rhume et pendant 5 jours a réduit la durée et la sévérité des symptômes.
  • La prise de zinc, en prévention pendant 5 mois, a réduit l'incidence du rhume, l'absentéisme scolaire et le recours aux antibiotiques.

Les formes de zinc utilisées dans ces essais ont été essentiellement de l'acétate, parfois du sulfate ou du gluconate et la posologie journalière en zinc élément variait de 30 à 160 mg par jour

 

*Zinc for the common cold. Meenu Singh, Rashmi R Das.  Department of Pediatrics, Post Graduate Institute of Medical Education and Research, Chandigarh, India



Index juridique

Déclaration d'intérêts: L'auteur déclare ne pas avoir de conflits d'intérêts en relation avec cet article.

Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé  ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacien. Les informations mises à jour et publiées sur ce site sont à titre strictement indicatifs. Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Nous ne pourrons pas être tenu responsable d'une mauvaise interprétation de son contenu ni de l'état de santé du lecteur, qu'il soit antérieur ou ultérieur à la consultation de ces fiches conseil.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Sites de santé de confiance certifiés HONcode: