Accueil Urgences Pharmacie Informations légales Conseils Liens utiles Nous contacter Faire un don

   

 
Recherche personnalisée

 

 

Préparer sa peau pour le soleil, coup de soleil, photosensibilisation









Rédigé par AS Delepoulle
(Dr en pharmacie).
Dernière mise à jour le : 10/06/2014
 
   
   
 

Les bienfaits et les dangers du soleil

Les bienfaits du soleil

L
e soleil a de nombreux effets bénéfiques: (antidépresseur, accélérateur cutané de la Vitamine D, diminution des manifestations de la dermatite atopique, le temps sec et ensoleillé améliore le psoriasis à condition d'éviter les coups de soleil),
Les dangers du soleil

Le soleil néanmoins courir des risques importants à ceux qui en abusent:
Les rayons ultraviolets

Les UV solaires sont constitués de photons de longueur d'onde comprise entre 100 et 400 nm. Il sont invisibles mais pénètrent dans la peau entrainant des effets biologiques importants.

Il existe 3 types de rayons UV selon leur longueur d'onde:

 

  • Les UVA représentent 4% des rayons solaires et 5% des UV. Ils ont la particularité de pénétrer profondément dans la peau et d'interagir avec de nombreuses protéines du derme. Ces UV entrainent une pigmentation immédiate de la mélanine et sont responsables du vieillissement de la peau, de la lucite estivale et du mélanome en synergie avec les UVB.
  • Les UVB représentent 0,4% des rayons solaires et 5% des UV. Ce sont les rayons les plus énergétiques, responsables des coups de soleil, du photovieillissement mais aussi de nombreuses cassures au niveau de l'ADN de la peau et donc du mélanome
  • Les UVC n'arrivent pas jusqu'à la terre car ils sont absorbés par la couche d'ozone.

 

Une exposition solaire mal protégée peut entrainer des carcinomes et des mélanomes = Cancer de la peau

Qu'est-ce qu'un coup de soleil ou érythème solaire?

Le coup de soleil ou érythème actinique correspond à une brulure plus ou moins importante selon son étendue et sa profondeur. Il est provoqué par les UVB, et est amplifié par les UVA et les infrarouges.
Il apparait dans les 2 à 24 heures suivant l'exposition solaire excessive, et disparait généralement en 2 à 3 jours, après desquamation plus ou moins importante.

Quatre degrés de coups de soleil sont observés cliniquement:

 

  • 1er degré: érythème rose pâle, fugace, qui disparait sans desquamation ni bronzage
  • 2e degré: érythème rouge vif, légèrement douloureux, qui s'amenuise en 72 heures avec une discrète desquamation suivie d'une pigmentation transitoire.
  • 3e degré: érythème cyanique avec œdème palpable et prurit, qui survient entre la 2è et la 6è heure, et suivi d'une pigmentation durable.
  • 4e degré: apparition de cloques (phlyctènes) correspondant à une brulure du 2è degré associé à des douleurs et à une altération de l'état général (céphalées, nausées, vomissements, déshydratation). Il s'ensuit une exfoliation intense sans pigmentation secondaire
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Connaitre son phototype

Toutes les peaux ne sont pas égales face au soleil, certaines sont plus fragiles et doivent faire l'objet d'une protection accrue.

 

Les personnes à peau claire ont davantage de risques de cancer cutané lors de l'exposition au soleil en raison de leur absence relative de pigmentation.

 

Le phototype est une catégorisation des types de peaux vis-à-vis de leur sensibilité au rayonnement ultraviolet. Il permet d'estimer le risque lié à l'exposition solaire pour chaque type de peau et de déterminer l'importance des protections nécessaires.

6 phototypes, correspondant à 6 types de peaux et couleurs de cheveux, ont été identifiés

 

Plus le phototype est faible, plus le sujet doit se protéger du soleil.

  • PHOTOTYPE 0: Brule très facilement et ne doit jamais s'exposer (albinos, population sans mélanocyte)
  • PHOTOTYPE 1: Peau très claire, blanche, cheveux blonds ou roux, yeux bleus ou verts et des taches de rousseur qui apparaissent très rapidement en cas d'exposition : Brule facilement, ne bronze jamais (teint roux typique des Anglo-Saxons ou des Australiens)
  • PHOTOTYPE 2: Peau très claire, qui peut devenir hâlée, des cheveux blonds ou châtains clairs, des taches de rousseurs qui apparaissent au soleil. Brule facilement, bronze à peine (type Européen blond)
  • PHOTOTYPE 3 : Peau moyenne, des cheveux blonds ou châtains, peu ou pas de taches de rousseur. Brule modérément, bronze graduellement
  • PHOTOTYPE 4 : Peau mate, des cheveux châtains ou bruns, aucune tache de rousseur. Brule à peine, bronze toujours bien
  • PHOTOTYPE 5. Peau brune foncée, naturellement pigmentée, cheveux et yeux noirs : brule rarement, et bronze beaucoup.
  • PHOTOTYPE 6 : Peau noire, cheveux et yeux noirs, ne brulant pas
De plus, la présence de nombreux nævi (grains de beauté) sur le corps est un facteur de risque important: un nombre de 50 nævi ou plus, mesurant plus de 2mm, multiplie le risque par 4 ou 5. La présence de nævi atypiques ou de nævi congénitaux de grande taille augmente également le risque de mélanome.
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Comment préparer sa peau au soleil ?

  • Avant de s'exposer, mieux vaut se préparer une peau saine et nette en effectuant un traitement dépuratif.
  • Pensez aussi à bien hydrater votre peau aussi bien par l'intérieur que par l'extérieur. Bien hydraté, votre épiderme sera plus souple et plus lumineux.
  • Dans le même esprit, il est intéressant d'effectuer un gommage corporel afin d'enlever toutes les cellules mortes de la peau . Cela contribue à avoir un bronzage uniforme.
  • Pour donner à la peau un bel aspect bronzé, misez sur une alimentation riche en fruits et légumes (rouges, riches en caroténoïdes). Il est possible aussi de prendre des compléments alimentaires à base de caroténoïdes, d'anti radicalaires, d'actifs hydratants et de vitamines. Pour un effet maximal, débuter la cure au moins 3 semaines avant l'exposition solaire.
  • Soin des cheveux et soleil: Les effets des UV sont délétères, car ils favorisent la dégradation de la mélanine, pigment naturel du cheveu, et par conséquent, intensifie sa dégradation. La kératine elle aussi est altérée, rendant le cheveu fragile et cassant.

  • Avant de s'exposer au soleil, faites le point sur vos traitements avec votre médecin ou votre pharmacien car certains médicaments sont photo sensibilisants et peuvent augmenter la sensibilité au soleil

  • Même bien préparée, votre peau a absolument besoin d'un écran solaire. Choisissez bien votre écran solaire en fonction de votre phototype.

Alerte sur les cabines de bronzage

D'après les experts, on observe une augmentation de cancers très graves dus à la fréquentation des centres de bronzage en cabine. En France, la fréquence des mélanomes a été multipliée par 4 pour les hommes et par 3 pour les femmes en 20 ans. Il est aujourd'hui prouvé que les UVA sont aussi nocifs que les UVB et ont une part déterminante dans la cancérogénèse. De plus, la pigmentation de la peau, obtenue sous l'effet des UVA dans les cabines de bronzage n'a aucune action protectrice lors de futures expositions au soleil

 

Tatouages au henné, mise en garde

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       
Prévenir les coups de soleil
Les coups de soleil pris pendant l'enfance sont les plus nuisibles au capital soleil car la peau des enfants est immature.

Les bébés de moins d'un an ne doivent jamais être exposés y compris ceux à peau halée (risque de mélanome) car la peau des enfants est plus fragile que celle des adultes:

  • En effet, même si la peau de bébé renferme déjà un nombre de mélanocytes importants, ceux-ci contiennent peu ou pas de mélanosomes. C'est pour cette raison que la peau de bébé se colore progressivement au cours de la première année (plusieurs années pour la coloration des cheveux).
  • Immaturité des glandes sudoripares (jusqu'à 3 ans) et sébacées (jusqu'à 7 ans)
  • Le système thermorégulateur prévient mal les coups de chaleur
  • La couche cornée est plus fine
  • Le système immunitaire ne joue pas son rôle réparateur

Plus largement, il faut proscrire l'exposition directe du soleil avant l'âge de 3 ans!

Avoir une protection solaire appropriée
  • Porter un chapeau à larges bords (afin de protéger les yeux, le visage et le cou), des vêtements (de couleurs foncées qui filtrent les UV; le blanc filtre uniquement les infrarouges) et des lunettes de soleil (avec filtre anti UV et des montures enveloppantes). La meilleure protection contre les rayons UV reste, en effet, la protection vestimentaire
  • Éviter de s'exposer au soleil pendant les heures les plus chaudes: entre 11h et 16h. Petite astuce à se rappeler: lorsque l'ombre est plus courte que soi, il faut se mettre à l'abri.
  • S'exposer de façon progressive et régulière surtout si vous avez la peau claire (15mn maximum le premier jour sous les tropiques).
  • Éviter l'application ou l'absorption de substances photosensibilisantes.
  • Se méfier des temps couverts (nuage, altitude), du vent et de la réverbération possible . Ainsi le parasol protège peu des UV du fait de leur réverbération sur le sable
  • Prévoir de s'hydrater régulièrement (boire régulièrement et hydrater sa peau après les expositions). Attention si vous utilisez des brumisateurs d'eau pour rafraichir votre peau, séchez là après application car une peau mouillée brule 2 fois plus vite.

  • L'application d'une crème solaire est conseillée pour tous, mais seulement en complément des autres mesures de protection.

    Ne pas conserver une crème solaire d'une année sur l'autre. Ne pas la laisser en plein soleil!!!

  • Adaptez votre protection en fonction de l'index UV (de 1 à 20) diffusés par les bulletins météorologiques. Plus sa valeur est élevée, plus la probabilité de lésions cutanées est grande. A partir de l'index 9, mieux vaut ne pas sortir votre bébé

Parasols



Le parasol sur la plage diminue l'intensité du rayonnement mais ne protège pas intégralement des rayons du soleil (réverbération sur le sable)
Soins de la peau
  • Conserver une bonne hygiène de la peau pour prévenir les mycoses et les irritations
  • Eviter les cosmétiques contenant du citron, de la lavande ou de l'essence de bergamote, ainsi que les parfums et les déodorants qui sont photosensibilisants.
Compléments alimentaires Les compléments alimentaires à base de caroténoïdes sous forme de gélules peuvent être utiles. ils se prennent quelques semaines avant la première exposition, mais attention ils ne remplaceront jamais la protection vestimentaire ni l'écran solaire.

© Elena Yakusheva | Dreamstime.com

Grossesse et soleil
La grossesse est responsable d'une augmentation des taux s'estrogène et de progestérone, entrainant un accroissement de la synthèse de mélanine par les mélanocytes

Les femmes enceintes doivent se méfier du soleil en raison du risque d'apparition du "masque de grossesse" ou chloasma chez 70% des femmes enceintes. Ce dernier est plus fréquent chez les femmes à la peau mate. Il apparait vers le quatrième mois de grossesse et ne s'atténue que six à huit mois après l'accouchement.

A surveiller  impérativement
  • Surveiller les grains de beauté (changement de forme, de couleur, de diamètre)
  • Surveiller les jeunes enfants, prévoir un chapeau et des lunettes de soleil. Ne les laissez pas sans maillot de corps, et mettez leur de la crème solaire toutes les 30mn. Penser à les hydrater régulièrement.

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Soleil et prévention du mélanome

Le mélanome est une tumeur maligne. L'incidence des cancers cutanés est croissante; son nombre double tous les 10 ans. Le soleil est inducteur de mélanome
Le capital soleil

Le capital soleil est la capacité de la peau à protéger et à maintenir l'équilibre des cellules épidermiques face aux agressions des ultraviolets. Il est déterminé à la naissance, non renouvelable et dépend du phototype. Plus la peau est claire, plus le capital soleil est faible. Une fois le capital soleil épuisé, la peau ne se défend plus correctement avec pour conséquence le mélanome.

On estime que près de 80% de l'exposition totale au soleil pendant une vie se fait avant l'âge de 18 ans


L'incidence du
mélanome a triplé en 20 ans.

Le soleil en montagne



La neige fait effet d'un véritable miroir en réfléchissant 85% des UV (soit 80 fois plus que l'herbe et 4 fois plus que l'eau)

Les rayons UV sont moins filtrés car l'épaisseur de l'air et de la couche d'Ozone diminuent en altitude.
Le rayonnement global augmente de 4% tous les 300 mètres

Le degré d'hygrométrie bas en montagne (20% à 1800m contre 70% en plaine) ne permet pas aux gouttelettes en suspension dans l'air de capter les radiations

L'air froid
masque la chaleur et donc l'effet d'alarme induit par les infrarouges.
Phototype Les sujets de phototypes I, II et III ont plus de risque de mélanome que les sujets présentant un phototype de IV à VI. Mais attention, les sujets noirs font aussi des mélanomes !!!
Nuages Les nuages, même s'ils minimisent les coups de soleil, laissent passer les UVA qui ont un rôle important dans le développement du mélanome. Les nuages ne protègent pas du mélanome.
Crèmes solaires La qualité d'une crème solaire est fonction de son indice UVB mais aussi UVA. A indice UVB équivalent, la protection UVA n'est pas toujours la même. Attention !!!
Autobronzants Les autobronzants donnent un teint hâlé mais sont de simples colorants; ils ne protègent pas du soleil
Cabines de bronzage L'usage des dispositifs de bronzage artificiel (cabines UVA) ne fait qu'augmenter la dose UV reçue de la peau et donc l'effet cancérigène. Leur usage doit être très limité et interdit aux enfants
Soleil interdit Les personnes greffées, sous traitement immunosuppresseur ont un risque accru de cancer cutané sous l'effet des UV. La peau d'un transplant doit absolument être protégée du soleil.
Cette précaution est identique pour les personnes sous traitement immunosuppresseur pour une maladie auto-immune
Bronzage
  • Le bronzage donne une faible protection qui correspond à un coefficient SPF de niveau 2, mais cette protection est très faible vis à vis des coups de soleil et de toute façon ne protège pas des UVA inducteurs de cancers.
  • Les accélérateurs de bronzage comme la graisse à traire ou le monoï augmentent les méfaits des rayons du soleil
Protection vestimentaire Tous les vêtements ne protègent pas de la même façon. La protection dépend de la maille, de sa couleur. Un vêtement mouillé protège moins qu'un vêtement sec.
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Voir aussi, liens utiles

© Vladyslav Starozhylov | Dreamstime.com
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Les écrans solaires

Conseils sur les crèmes solaires
L'application d'une crème solaire est conseillée pour tous, mais seulement en complément des autres mesures de protection car aucun écran solaire ne permet d'arrêter la totalité des UV




Protection

SPF*
Faible protection 6 et 10
Moyenne protection 15, 20 et 25
Haute protection 30 et 50
Très haute protection

50+

*facteur de protection solaire
Ratio UVB/UVA
Doit être  ≤à 3 et idéalement = 1

 

  • Privilégier les indices élevés (FPS 30 minimum). En dessous du phototype 3, privilégiez les indices de très haute protection

8882 Crème très haute protection, Anthelios® XL 50, Avène® Crème très haute protection 50+, Bariesun® Crème teintée SPF 50+, Bergasol® IP 50, Bioderma® Photoderm 50, Cétaphil® UVA/UVA Défense, Eucerin® sun, Roc Soleil Protexion 50+, Soladerm 50+, Soleilbiafine SPF 50+, URIAGE® HYSEAC, VICHY® Capital Soleil IP30...

 

  • Pour les enfants, préférer les gammes adaptées à leur peau: très haute protection, sans parfum, plutôt avec des écrans minéraux pour minimiser les risques d'allergie

Anthelios® pediatrics, Bioderma® ABCDerm Solaire SPF 50+, Mustela® solaire bébé/enfant, Roc Soleil Protexion+ Spray Enfants Très Haute Protection SPF 50+, Soleilbiafine Lait Spray Solaire Enfants SPF 50+, Soleilbiafine® Enfant Triple Résistance, Vichy® Capital soleil Enfant...

 

  • Appliquer les produits solaires au moins 30mn avant l'exposition solaire, en quantité suffisante soit 2mg/cm2 de peau (L'équivalent du doigt de l'enfant pour le visage, de 2 pour chaque bras, le haut du dos, le bas du dos, le haut du torse, le bas du torse, et de 4 pour chaque jambe). L'étaler de façon homogène sur toutes les parties du corps non couvertes par les vêtements (sans oublier les oreilles, la nuque, les mains et les pieds).

 

  • Renouveler l'application toutes les 2 heures notamment en cas de baignade et/ou transpiration importante ou privilégiez des écrans solaires qui résistent à l'eau

8882 Solaire, Cétaphil® UVA/UVA Défense, Roc® soleil protexion Spray Désaltérant, Akiléine® sports sun...

 

 

  • En cas de peau acnéique, privilégiez les crèmes solaires adaptées à une peau grasse, et non comédogènes:

Exfoliac® IP25, Papulex® UV SPF 30, URIAGE® HYSEAC...

 

Les différents types d'écrans solaires
Ecrans minéraux, écrans organiques Ecrans minéraux (dioxyde de titane, oxyde de zinc...) agissent par réflexion et dispersion des rayons UVA et UVB. Ils ne présentent pas de risque d'allergie. L'aspect blanc des écrans minéraux est inesthétique.
Anthelios La Roche Posay®, Bergasol® Bio SPF 50 Visage, Bioderma® ABCDerm Solaire SPF 50+, Bioderma® Photoderm Max SPF 50 Crème Teintée, Cétaphil® UVA/UVA Défense, Bergasol® bio...


Présence de nanoparticules

Pour éviter le film blanc laissé sur la peau, mais aussi pour augmenter leur efficacité contre les UV, les écrans minéraux sont utilisés sous forme de nanoparticules.

Les nanoparticules posent aujourd'hui un problème car leur pénétration cutanée est possible en cas de microlésions. Leur réaction à la lumière serait également susceptible de produire des radicaux libres qui pourraient endommager l'ADN des cellules cutanées. Ces nanoparticules font l'objet de recherche au niveau européen et international.

 

Ecrans organiques (Tinosorb M et S): Les écrans organiques ont une double action réfléchissante et absorbante, mais restent en surface, ce qui leur confère une bonne tolérance. Ce sont des filtres à bande large protégeant à la fois contre les UVA et les UVB.

Akiléine® sports sun, Avène® Solaire, Uriage Bariesun...

Les filtres chimiques ou filtres de synthèse La plupart des filtres chimiques sont des molécules de synthèse. Ils assurent la protection cutanée par absorption sélective des UV. Ils absorbent les photons par l'intermédiaire d'un cycle benzénique présent dans leur structure.

Les filtres à bande étroite absorbent les UVB  

l'acide para-aminobenzoïque (PABA) et ses esters sont photostables
les cinnamates sont souvent associés à d'autres filtres car peu photostables
les benzimidazoles sont hydrosolubles (non résistants à l'eau)
les dérivés du benzydilène camphre possèdent une bonne photostabilité.

Les filtres à bande large absorbent, en plus des UVB, une certaine quantité d'UVA

  • les dérivés du dibenzoylméthane protègent des UVB mais essentiellement des UVA sur toute leur bande spectrale
  • l'octocrylène (Uvinul® M-35) est un produit liposoluble et photostable couvrant les UVB et les UVA courts
  • les méroxyl® SX ou XL ont un spectre d'absorption large (UVB et les UVA dont les UVA courts) et ont une grande photostabilité

Cetaphil UVA/UVB Defense SPF 50...

 

Effets indésirables: Le passage transcutané peut produire des réactions allergiques et a conduit à préférer les filtres solaires minéraux pour les enfants. Certains filtres solaires agiraient comme des estrogènes (éthylcinnamate, éthylhexyl et isoamylméthoxyciannamate...)

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       
Soigner un coup de soleil ou érythème actinique
Ces conseils s'appliquent sur coup de soleil simple seulement (brûlure du premier degré)
Pour apaiser uniquement si la peau ne présente pas de phlyctènes
  • Prendre une douche ou un bain froid pour rafraichir la peau pendant une quinzaine de minutes à condition de ne ressentir ni fièvre, ni frisson.
  • Appliquer une crème ou une émulsion apaisante : Biafine® ou un Hydrogel: Osmosoft® brulures pour stopper l'évolution de la brulure
  • Gel au calendula Le calendula présente des vertus apaisantes, antiseptiques et anti-inflammatoires (par les saponosides, les caroténoïdes contenus dans la fleur de Calendula) . Elle peut être utilisée pour soulager les irritations et démangeaisons. Les substances mucilagineuses (pectine et caoutchouc) ont des vertus hydratantes et adoucissantes.

Pour en savoir plus, consulter notre fiche conseil: Souci, Calendula

Mesures complémentaires
Pour éviter les récidives
  • Ne retourner au soleil qu'après guérison complète
  • Appliquer un écran solaire IP>40
  • Protection vestimentaire
  • Porter un chapeau et des lunettes de soleil en cas de coup de soleil au visage.
Soins de la peau après un bain de soleil Au cours de la journée, utilisez un brumisateur d'eau thermale (Eau Thermale Avène®, Eau Thermale Jonzac®, Eau Thermale Saint-Gervais®, Eau Termale Evian®, Eau Thermale Uriage®...) pour hydrater et refroidir régulièrement la peau.
Attention sécher votre peau avec un papier absorbant afin de ne pas laisser des gouttelettes d'eau (effet loupe)

Après une exposition solaire, il est important d'éliminer les traces de sel, de chlore, sable et produits solaires.
Les gels douche après solaire préservent la peau des agressions de la journée, réhydratent et apaisent l'échauffement cutané (Galénic® à l'uncaria amazonia).

Après la douche appliquer un
soin après solaire pour réhydrater et nourrir la peau. Il a aussi un effet apaisant et réparateur des épidermes agressés

8882 Crème régénératrice, 8882 crème visage  hyperlénifiante, 8882 Lait après soleil apaisant, BERGASOL Bio Lait Après Soleil, BERGASOL Crème après soleil, BERGASOL Lotion Après soleil, BIODERMA Photoderm Après soleil, BIODERMA® Photoderm Après soleil Sos Brume Apaisante Intense, Eucerin® After sun Baume Réparateur, HEI POA Lait après soleil, Posthelios, Roc Soleil Protexion lait, SoleilBiafine Lait Spray Après soleil, VICHY CAPITAL SOLEIL Après Soleil...
  Petite astuce
beauté



     






Préférer les produits de maquillage à indice de protection solaire: VICHY® Capital Soleil IP30
Pour prolonger votre bronzage,
utilisez des lotions prolongatrices de bronzage (Bergasol® après-soleil...
)
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Remède après solaire par phytothérapie

Macérat de Millepertuis

L'huile
rouge obtenue par macération des fleurs de millepertuis dans l'huile d'olive est réputée pour soulager les brulures du premier degré, les coups de soleil. Elle ne doit pas être employée pendant l'exposition solaire pour des raisons de photosensibilisation, mais comme après soleil
Le souci des jardins (Calendula officinalis) présente des vertus apaisantes, antiseptiques et anti-inflammatoires (par les saponosides, les caroténoïdes contenus dans la fleur de Calendula) . La fleur de souci peut être utilisée pour soulager les irritations et démangeaisons. Les substances mucilagineuses (pectine et caoutchouc) ont des vertus hydratantes et adoucissantes.
Appliquer un gel, une crème ou une pommade au calendula sur la zone à traiter 2 à 3 fois par jours

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Phytothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Comment soigner un coup de soleil par homéopathie?

En complément des crèmes apaisantes, les remèdes homéopathiques permettent d'activer le soulagement de la brulure superficielle. ils doivent être pris le plus tôt possible à raison de 3 à 5 granules 3/jour.

© Jean Schweitzer | Dreamstime.com

  • Apis mellifica 9CH + Belladonna 5CH si érythème avec rougeur, sensation de chaleur et douleurs battantes
  • Cantharis 5CH si des cloques apparaissent ou si la couche superficielle de la peau est arrachée
  • Glonoïnum 5CH si la personne est victime d'un malaise, si son visage devient rouge et chaud.
Prévention Indiqué pour les personnes fragiles à la peau claire (phototype I) attrapant systématiquement des coups de soleil: Natrum muriaticum 9CH 3 gr 3/jour à commencer 15j avant et durant toute la période d'exposition. Voir aussi la rubrique concernant la lucite estivale.

Avant de prendre de l'homéopathie, consultez notre fiche conseil : Homéopathie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Soleil et aromathérapie

  Contre indiqué chez les enfants de moins de 12 ans, déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement

Précautions préalables avant d'utiliser les huiles essentielles:

Avant d'utiliser pour la première fois une ou plusieurs huiles essentielles, il faut dépister une intolérance ou une allergie. Avant d’appliquer une HE sur la peau, et principalement quand il s’agit d’un enfant, faire un test: sur la face interne de l’avant bras, appliquer quelques gouttes du mélange avant de l’utiliser. En cas d’allergie ou d’intolérance, apparaitront rapidement rougeur et démangeaisons. Dans ce cas, ne pas faire le traitement.

Eviter toute exposition solaire dans les 3 heures qui suivent l'application d'une ou de plusieurs huiles essentielles sur la peau.

Pour soigner les coups de soleil

Formule aux huiles essentielles

 

 

L'huile de millepertuis permet une action synergique. Elle ne doit pas être employée pendant l'exposition solaire pour des raisons de photosensibilisation, mais comme après soleil. En cas d'impossibilité d'éviter toute exposition solaire, remplacer l'huile végétale de millepertuis par de l' Huile végétale de calophylle.

L'huile de millepertuis permet une action synergique. Elle ne doit pas être employée pendant l'exposition solaire pour des raisons de photosensibilisation, mais comme après soleil. En cas d'impossibilité d'éviter toute exposition solaire, remplacer l'huile végétale de millepertuis par de l'Huile végétale de calophylle.
Les prêts à l'emploi Puressentiel® Coup de soleil: Les 8 huiles essentielles de ce spray ont des vertus antiseptiques, anti-inflammatoires antalgiques, rafraichissantes calmantes et cicatrisantes
A vaporiser plusieurs fois par jour sur la zone à traiter. Ne pas s'exposer au soleil après avoir appliqué ces huiles essentielles. A partir de 7 ans.

Solvarome® concentré apaise très efficacement les brulures, les coups de soleil, les piqures d'insectes, assainit les lésions cutanées et active leur cicatrisation. Il est composé d'un complexe à 20 % d'huiles essentielles BIO de lavande de Provence, de géranium odorant, de thym, de romarin, de cyprès, de sauge et de sarriette, réputé pour son efficacité dans le traitement et l'hygiène de la peau.

Sublimer son bronzage par aromathérapie.

Appliquer ce mélange matin et/ou soir sur une peau propre et sèche.
Attention ne pas s'exposer au soleil dans les heures suivant l'application

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Aromathérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Préparer sa peau au soleil par des compléments alimentaires

Ces compléments alimentaires sont sont réservés à l'adulte. Ils permettent d'atténuer les manifestations de la lucite estivale bénigne. Ils permettent aussi d'intensifier le hâle du bronzage et/ou de le rendre encore plus uniforme.

Ils sont particulièrement indiqués chez:

  • les phototypes clair: ils permettent de préparer la peau avant la période estivale, de diminuer la sensibilité cutanée, de diminuer les coups de soleil, d'intensifier le bronzage.
  • les peaux intolérantes aux UV pour préparer la peau avant la période estivale, pour renforcer les défenses immunitaires, pour diminuer les dermatoses photo-induites (coups de soleil, lentigo, sècheresse cutanée, lucite estivale, herpès labial)

 

Précautions d'emploi:

Ils ne sont pas indiqués pour les enfants ni les femmes enceintes ou allaitantes

Le saviez-vous? 

La préparation de la peau doit idéalement débuter plusieurs semaines avant la date prévue d'exposition de manière à ce que les composants actifs des compléments alimentaires aient le temps d'agir.
Les actifs
Les actifs retrouvés dans les compléments alimentaires pour la préparation solaire sont de deux type:

Antiradicalaires

 

 

Les substances anti radicalaires sont les  vitamines C et E, vitamine A, caroténoïdes comme le lycopène, zéaxanthine, asthaxanthine, lutéine... , oligoéléments (sélénium, zinc).

Les caroténoïdes sont des pigments végétaux liposolubles apportés par notre alimentation. Ils sont à l'origine de la coloration allant du jaune à rouge de nombreux fruits et légumes (carottes, tomates, pastèque, piment rouge...). Ils sont également présents dans les légumes verts à feuilles (épinards, laitues, brocolis...), mais leur coloration est masquée par la chlorophylle. Parmi les caroténoïdes, on retrouve le bêta-carotène, source de vitamine A, et d'autres pigments (lycopène, lutéine, zéaxanthine...) qui ne sont pas transformés en vitamine A dans notre organisme.

Le lycopène est issu de l'extraction de tomates mures. Il possède des activités anti-radicalaires et antioxydantes. C'est un piégeur de radicaux libres. Il stimule la synthèse de mélanine et améliore la tolérance au soleil.

Propriétés: L'effet protecteur des caroténoïdes est lié à leurs propriétés antioxydantes. En se liant aux molécules d'oxygène et aux radicaux libres générés lors d'une exposition solaire, ils limitent la sensibilité de la peau aux effets des UV. Ces actions concernent les effets à court terme des UV (coups de soleil), pas les effets à long terme (vieillissement cutané, cancer de la peau). Ils semblent diminuer la réaction immuno-allergique à l'origine de la lucite estivale.

Dose: la dose journalière des caroténoïdes est généralement de 4,8mg, soit 100% des AJR (apports journaliers recommandés)

Le saviez-vous? 

Les caroténoïdes des compléments alimentaires sont déconseillés en cas d'antécédent de cancer, car leur action anti-radicalaire empêche la mort cellulaire (dont les cellules cancéreuses).

Les caroténoïdes naturellement présents dans les fruits et les légumes n'augmentent pas le risque de cancer car le bêta-carotène est alors associé à d'autres composants, dont les fibres et les polyphénols...

Pilules d'huile de poisson par Petr Kratochvil

Actifs hydratants
Les compléments alimentaires pour préparer la peau au soleil contiennent souvent des actifs hydratants et nourrissants (huile de bourrache, huile d'argan, huile de sésame...). Ils permettent de préserver la peau du dessèchement, et de rendre la peau plus lumineuse et éclatante

Probiotiques
Des probiotiques comme Lactobacillus johnsonii qui aident à renforcer les défenses cellulaires de la peau altérée par les UV en accélérant la régénération cellulaire. Celle-ci s'effectue en 4 jours au lieu de 10 grâce à une meilleure récupération de la fonctionnalité des cellules de langerhans.
Conseils sur les compléments alimentaires
 

ACTYMINE®, Sunsublim®, EXPERT Bronzage Forté pharma, Inovya® Solaire, Innéov® solaire, Phytobronz®, Oenobiol® solaire, Doriance®......

 

Posologie

Prendre 1 capsule par jour de préférence au milieu du repas.

La durée des cures est en moyenne de 2 à 3 mois : 15 jours avant l'exposition, pendant la durée de l'exposition, puis 15 jours à un mois après.

Mise en garde

  • Attention: ce complément alimentaire ne protège pas des méfaits du soleil (coups de soleil, cancers de la peau). Il doit être pris en complément de toutes les mesures de protection efficaces contre le soleil et ne dispense aucunement des recommandations de l'agence française de sécurité sanitaire ANSM des produits de santé.

  • Les associations d'antioxydants agissent en empêchant la mort cellulaire; ils sont donc déconseillés chez les individus ayant des antécédents de cancer personnels ou familiaux.

  • Les caroténoïdes (à des doses de 20 à 30mg/j) sont déconseillés chez les gros fumeurs en raison du risque d'augmentation de cancers du poumon et de cancers digestifs. Ils sont aussi déconseillés aux ex-fumeurs

  • Déconseillés chez la femme enceinte et l'enfant.

  • Attention si vous portez des lentilles de contact annuelles, risque de coloration irréversible.

  • Pas plus de 3 mois, une fois dans l'année. Ne pas les prendre en même temps que d'autres compléments alimentaires renfermant des antioxydants

Le saviez-vous? 

L'étude Suvimax*, qui a duré près de 8 ans, a mis en évidence un risque 4 fois plus élevé d'apparition d'un cancer de la peau chez les femmes ayant pris des antioxydants (120mg de vitamine C, 30mg de vitamine E, 6mg de bêta-carotène, 100mg de sélénium, 20mg de zinc).

* SU.VI.MAX, S. Hercberg [1] U 557 Inserm (UMR Inserm/Inra/Cnam), Centre De Recherche En Nutrition Humaine d’Ile-de-France, Paris 13/Bobigny, Cnam, 5, rue du Vertbois, F 75003 Paris

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Compléments alimentaires

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
    Réagissez et visualisez cet article sur le blog    
       

Les médicaments photo sensibilisants

De nombreux médicaments augmentent la sensibilité aux UV: pour certains, il s'agit d'un effet thérapeutique recherché (puvathérapie) mais le plus souvent, elle est un effet indésirable.

Les photodermatoses sont des affections cutanées dues aux rayons UV (naturels ou artificiels comme les cabines à UV) se manifestant par des brulures, des éruptions eczématiformes, urticaires, pigmentations, photo-onycholyses (décollement total de l'ongle dû aux UV), pseudoporphyries (présence de bulles plus ou moins hémorragiques, localisées au visage, aux pieds, et aux mains).

Deux grands types de mécanismes sont en cause dans la survenue des photodermatoses: photo toxicité et photo allergie. Un même médicament est parfois à l'origine de photodermatoses toxiques et de photodermatoses allergiques.

Les UV artificiels en cabine sont comme les UV naturels, des facteurs nocifs et déclenchants

Photo toxicité

La réaction photo toxique : un phénomène fréquent Elle se traduit par un « coup de soleil » disproportionné et une sensation de brulure , avec parfois des réactions sévères à type de brulures du deuxième degré. Elle se localise au niveau des zones découvertes exposées au soleil. Elle survient sans sensibilisation préalable, dans les minutes ou les heures qui suivent l’exposition.

Elle dépend de la concentration du médicament et de l’intensité de l’exposition solaire. Elle disparait rapidement à l’arrêt du médicament (en 8 à 10 jours), mais des tâches hyper pigmentées peuvent persister pendant plusieurs semaines ou mois.

Photo allergie

La  réaction photo allergique : un phénomène rare Elle se traduit par un eczéma aigu avec des démangeaisons et des vésicules. Elle concerne les zones exposées mais peut s’étendre aux zones couvertes.

Elle survient chez des personnes préalablement sensibilisées, progressivement en 24 ou 48 heures. Elle ne dépend pas de la dose de médicament, ni de l'intensité de l'exposition solaire. Elle se déclenche même pour des doses faibles de médicament et d’UV. Il y a risque d'aggravation des lésions lors des expositions successives ou persistantes au médicament.

Elle disparait en plusieurs semaines à condition de ne plus prendre le médicament incriminé.

Comment reconnaitre un médicament photo sensibilisant?

On les reconnait au pictogramme figurant sur la boite: médicament à fort risque photo sensibilisant
Photosensibilisation par voie orale
Elle concerne l’ensemble des zones exposées.
 
Les médicaments ayant un fort potentiel photo sensibilisant sont :
  • AINS
  • Antidépresseurs
  • Antibiotiques: quinolones, fluoroquinolones, tétracyclines, sulfamides antibactériens. Ces antibiotiques déclenchent des réactions phototoxiques parfois sévères.
  • la chlorpromazine (famille des neuroleptiques phénothiaziniques) qui induit une pigmentation bleutée en cas de prise chronique
  • l’amiodarone (famille des antiarythmiques) qui est à l’origine d’une pigmentation bleu ardoisé sur les zones découvertes, plus fréquemment à partir de la deuxième année de traitement. Cette pigmentation est réversible à l'arrêt du traitement mais peut mettre 10 à 24 mois à disparaitre !
  • Anti acnéiques
  • Diurétiques: sulfamides, triamtérène
  • IEC, Inhibiteurs calciques, fibrates, statines, antiarythmiques, antifongiques, anxiolytiques, antiépileptiques, Antiparasitaires, anticancéreux.
  • le millepertuis, utilisé par voie interne dans le traitement des dépressions légères, car il contient des substances photo sensibilisantes.
  • Antitussifs oxomémazine: Toplexil®
Photosensibilisation locale
Elle ne concerne que les zones d’application.
Les médicaments les plus souvent incriminés sont :
  • Phénothiazines (prométhazine, chlorproéthazine)
  • AINS en particulier le piroxicam et le kétoprofène qui induisent une réaction photoallergique
  • Antiacnéïques tels que l’adapalène, l’isotrétinoïne, la trétinoïne et le peroxyde de benzoyle qui majorent les phénomènes d’irritation cutanée au soleil.
  • Antibiotiques: cyclines (Ster-dex®, Auréomycine®, sulfamides (Flammazine®)
  • Antihistaminiques: Butix® gel, Apaisyl®
  • Filtres solaires: Benzophénone, Cinnamates, Parsol, Meroxyl-SX, Otocrylène
  • Anti moustiques: HE citronnelle

Comment éviter les photosensibilisations ?

Supprimez la prise médicamenteuse Si la pathologie le permet et après avis médical

Il est préférable de suspendre ou de diminuer la prise de médicaments photo sensibilisants pendant la période estivale, lors de séjours au ski, à la mer, à la montagne ou encore pour des destinations comme les Tropiques où l’index UV est important.

  • Suspendre les traitements antiacnéïques oraux à base de cyclines (en particulier la doxycycline) et ce quelques jours avant l’exposition. Pour les antiacnéïques locaux, vous devez suspendre l’application la veille, le jour et le lendemain en cas d’ensoleillement intense et ponctuel. L'association de médicaments photo sensibilisants est à éviter car elle augmente le risque de photo dermatose

  • Pour les traitements au long cours, le médecin peut envisager de changer de molécule.

Combien de temps faut-il faire attention après l'arrêt du traitement? Liste non exhaustive

AINS locaux, évitez l’exposition jusqu’à 10 jours après.
Quinolones
par voie orale, la protection solaire doit être prolongée 4 à 5 jours après l’arrêt du traitement.
Cyclines
: la protection solaire doit être prolongée 8 jours après l’arrêt du traitement.

Vertéporfine:  évitez l’exposition pendant 24 heures
Porfimère
, utilisé dans le traitement des endobrachyoesophages: évitez l’exposition pendant les 30 jours suivant l'arrêt du traitement
Limitez l’exposition solaire en cas de poursuite du traitement
  • limitez au maximum l’exposition au soleil, aux machines UV, mais aussi à la lumière artificielle intense (lampes halogènes, lampes scialytiques des blocs opératoires ou des cabinets dentaires, etc...)
  • renforcez votre protection vestimentaire (chapeau, lunettes solaires, t-shirt…)
  • utilisez un écran solaire à fort indice de protection (50 et +) sur les zones découvertes et renouvelez l’application toutes les heures

Conseil : Dans le cas des traitements locaux, protégez uniquement les zones d’application.

Plantes photosensibilisantes

Les fluorocoumarines sont des composés produits par certaines plantes et photosensibilisantes.

On les retrouve chez :

  • les ombellifères,
  • les rutacées,
  • le millepertuis,
  • le géranium,
  • le figuier

Huiles essentielles photosensibilisantes

Aliments photosensibilisants

  • Les aliments contenant des psoralènes (céléri, persil...),
  • les boissons contenant de la quinine (Gini, Schweppes),
  • les conservateurs (métasulfite de sodium ou E223),
  • les édulcorants de synthèse à base de cyclamate ou E952

Risque de photosensibilisation surtout chez les patients sous traitement photo sensibilisant (cas observés avec le psoralène).

Que faire en cas de photosensibilisation ?

  • Se maintenir à l'ombre pendant toute la durée du traitement photosensibilisant et même après arrêt de la molécule en fonction du médicament (jusque 30 jours).
  • Utiliser une photo protection efficace: vestimentaire, lunettes de soleil, écran solaire en privilégiant les écrans minéraux pour leur inertie (allergie possible aux filtres chimiques et/ou aux parfums des crèmes solaires)...
  • Signalez toujours la survenue de la réaction cutanée à votre médecin. Les réactions sévères nécessitent une prise en charge médicale.
  • Suivre un traitement Antiallergique en évitant les anti-histaminiques par voie orale et/ou locale qui sont eux même photosensibilisants.
  • Traitement homéopathique de la photosensibilisation: Hypericum perforatum 5CH 3gr 5 à 6fois par jour
  • Si la pigmentation persiste, les tâches peuvent être atténuées à l’aide de soins dépigmentants.
     
  • Sachez aussi qu’en dehors des médicaments, d’autres substances sont responsables de réactions photosensibilisantes.
    Il s’agit des parfums contenant de l’essence de bergamote, des huiles essentielles de lavande, de santal, de cèdre, de vanille…
  • Certains déodorants à base de triclosan, des cosmétiques à base de baume du Pérou sont également concernés.
    Les plantes contenant des fuorocoumarines sont aussi en cause : citron vert, orange amère, bergamote,
    millepertuis, figuier, géranium, cèleri, cerfeuil, fenouil
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 
         
         
       

Quand faut-il consulter un médecin?

Surveiller les signes suivants

© Tibor Varga | Dreamstime.com
  • Gros coups de soleil: Brulures étendues du second degré (cloques)
  • Éruption généralisée (lucite estivale)
  • Altération de l'état général (enfants et personnes âgées), signes de confusion
  • En cas de photosensibilisation afin de déterminer la ou les substances en cause (réactions cumulatives ou croisées possibles)

Dans ces cas, une consultation médicale s'impose

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

SOLEIL, PREVENTION SOLAIRE »

 




Index juridique

Déclaration d'intérêts: L'auteur déclare ne pas avoir de conflits d'intérêts en relation avec cet article.

Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacien.

Les informations mises à jour et publiées sur ce site sont à titre strictement indicatifs.

Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Nous ne pourrons pas être tenu responsable d'une mauvaise interprétation de son contenu ni de l'état de santé du lecteur, qu'il soit antérieur ou ultérieur à la consultation de ces fiches conseil.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Sites de santé de confiance certifiés HONcode: