Il est tentant en cas de cancer de vouloir se supplémenter en compléments alimentaire, mais il faut rester très prudent et éviter toute automédication. En effet, à doses supra-physiologiques, certaines substances peuvent avoir une action néfaste à l’échelle cellulaire ou interagir avec les traitements anticancéreux.

Vitamines et oligoéléments à éviter Afficher
Vitamines pouvant être prescrites Afficher
Minéraux pouvant être prescrits Afficher
Probiotiques Afficher
Cas particuliers de certains cancers Afficher

Quand faut-il consulter un médecin? Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Déc 16, 2020 @ 18 h 03 min