Infarctus du myocarde

On 4 janvier 2021, in Cardiologie, by admin
0

L’infarctus du myocarde est un processus physiopathologique correspondant à la rupture d’une plaque d’athérome qui entraine la thrombose occlusive d’une artère coronaire.

100 000 personnes souffrent chaque année d’un infarctus du myocarde (IDM). 13% décèdent la première année suivant un IDM dont 7% dans la phase aigue. Après l’hospitalisation où le traitement consiste à reperfuser les coronaires par thrombolyse et/ou angioplastie, les patients restent à haut risque cardiovasculaire (risque d’AVC ou décès d’origine cardiaque). Les complications concernent 20% des sujets à un an après un IDM

Signes cliniques d'un infarctus du myocarde Afficher
Complications d'un infarctus du myocarde Afficher

Traitement post infarctus du myocarde

Les points clés du traitement Afficher
Bétabloquants Afficher
Antiagrégant plaquettaire Afficher
Statines Afficher
Inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) Afficher

Quand faut-il consulter un médecin? Afficher
Liens utiles Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Jan 4, 2021 @ 16 h 32 min

Tagged with:
 

Antiépileptiques, anticonvulsivants

On 13 août 2020, in Médicaments, by admin
0

Le traitement antiépileptique doit privilégier l’efficacité (suppression des crises), mais aussi la tolérance pour garantir une excellente observance.
Quelles sont les différentes molécules utilisées, quels sont les conseils à suivre en cas de traitement anti-épileptique?

Les points clés du traitement Afficher

1ère génération

Phénobarbital Afficher
Phénytoïne et Fosphénytoïne Afficher

2ème génération

Carbamazépine Afficher
Ethosuccimide Afficher
Valproate de sodium Afficher
Valpromide Afficher
Primidone Afficher
Benzodiazépines Afficher

3ème génération

Vigabatrine Afficher
Fosphénytoïne Afficher
Gabapentine Afficher
Lamotrigine Afficher
Oxcarbazépine Afficher
Topiramate Afficher

4ème génération

Généralités sur les anticonvulsivants de nouvelle génération Afficher
Felbamate Afficher
Lévétiracétam Afficher
Prégabaline Afficher
Stiripentol Afficher
Tiagabine Afficher
Zonisamide Afficher
Lacosamide Afficher
Rufinamide Afficher
Autres molécules Afficher

Conseils sur le traitement antiépileptique Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Déc 3, 2020 @ 10 h 31 min

Tagged with:
 

Angor

On 13 août 2020, in Cardiologie, by admin
0
Vous ressentez parfois une douleur dans la poitrine? Vous souffrez peut-être d’angor, et il est important de consulter car chez le patient angoreux, la mortalité est deux fois plus élevée que la normale. La prévalence de la maladie coronarienne (angor et infarctus) est de 4%. Elle est responsable de 46 000 décès par an. La principale complication de l’angor est l’infarctus du myocarde (chez 5% des patients angoreux).
Qu'est-ce que l'angor? Afficher
Quels sont les facteurs déclenchants de l'angor? Afficher
Quels sont les facteurs de risque de l'angor? Afficher
Comment l'angor évolue-t-il? Afficher
Mesures hygiéno-diététiques pour prévenir les risques coronariens Afficher
Médicaments déconseillés en cas d'angor Afficher
Que faire en cas de crise d'angor? Afficher

Comment traiter l’angor ?

Les points clés du traitement Afficher
Conseils sur le traitement antiangoreux Afficher
Béta-bloquants Afficher
Inhibiteurs calciques Afficher
Donneurs de groupement NO ou dérivés nitrés d'action prolongée Afficher
Trimétazidine Afficher
Ivabradine Afficher
Traitement de la crise d'angor Afficher
Traitement non médicamenteux de l'angor Afficher
Quand faut-il consulter un médecin? Afficher
Liens utiles Afficher
Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie) Dernière modification le: Jan 4, 2021 @ 16 h 34 min
Tagged with: