Vous ressentez parfois une douleur dans la poitrine? Vous souffrez peut-être d’angor, et il est important de consulter car chez le patient angoreux, la mortalité est deux fois plus élevée que la normale. La prévalence de la maladie coronarienne (angor et infarctus) est de 4%. Elle est responsable de 46 000 décès par an. La principale complication de l’angor est l’infarctus du myocarde (chez 5% des patients angoreux).
Qu'est-ce que l'angor? Afficher
Quels sont les facteurs déclenchants de l'angor? Afficher
Quels sont les facteurs de risque de l'angor? Afficher
Comment l'angor évolue-t-il? Afficher
Mesures hygiéno-diététiques pour prévenir les risques coronariens Afficher
Médicaments déconseillés en cas d'angor Afficher
Que faire en cas de crise d'angor? Afficher

Comment traiter l’angor ?

Les points clés du traitement Afficher
Conseils sur le traitement antiangoreux Afficher
Béta-bloquants Afficher
Inhibiteurs calciques Afficher
Donneurs de groupement NO ou dérivés nitrés d'action prolongée Afficher
Trimétazidine Afficher
Ivabradine Afficher
Traitement de la crise d'angor Afficher
Traitement non médicamenteux de l'angor Afficher
Quand faut-il consulter un médecin? Afficher
Liens utiles Afficher
Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie) Dernière modification le: Jan 4, 2021 @ 16 h 34 min