Le traitement de la douleur par l’homéopathie tient compte à la fois de l’organe qui souffre, du type de douleur (brulure, tiraillement, douleur lancinante, pulsatile…), de l’intensité de celle-ci, et de la manière dont le patient y réagit.

En fonction du vécu psychologique de la douleur Afficher
En fonction du type de douleur Afficher
En fonction de la localisation de la douleur Afficher
En cas de modification de la sensibilité associée à la douleur Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Nov 1, 2020 @ 16 h 41 min