2 à 4% des enfants naissent avec une malformation mineure ou majeure. Les causes médicamenteuses ou toxiques représentent 5% de ces cas. On a tous en mémoire la dramatique affaire de la thalidomide immunomodulateur utilisé comme hypnotique utilisé entre 1957 et 1962). 12 000 cas de malformations ont alors été recensés: absence d’oreille interne, paralysie des nerfs crâniens, phocomélies, amélie, sténoses anorectales…

Les points à retenir Afficher
Comment se comportent les médicaments pendant la grossesse? Afficher
Risque teratogène Afficher
Conseils Afficher

Liens utiles Afficher
Voies de recherche sur la grossesse et les médicaments Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Sep 20, 2021 @ 15h17