L’organisme humain est en principe capable de réguler sa température et de s’adapter à une forte chaleur extérieure, voire à la canicule. Mais ces mécanismes de régulation peuvent être débordés, notamment en période de canicule. La déshydratation, le coup de chaleur et l’aggravation d’une maladie préexistante comptent parmi les complications les plus graves. De plus certains médicaments peuvent provoquer ou accentuer la situation.

Les médias parlent beaucoup de ce risque chez la personne âgée, et il est réel. Mais il ne faut pas oublier que ce risque est aussi très grand chez le nourrisson…. En effet, la thermorégulation s’acquérant avec l’âge, les nourrissons sont beaucoup plus sensibles à la déshydratation que les adultes!

Définitions Afficher
Comment prévenir une insolation et/ou une déshydratation? Afficher
Risques de déshydratation Afficher
Que faire en cas de troubles liés à la chaleur? Afficher
Que faire en cas de signes d'insolation? Afficher
Médicaments accentuant la déshydratation Afficher
Médicaments sensibles à la chaleur Afficher
Coup de chaleur et homéopathie Afficher
Agir sur un coup de chaleur par aromathérapie Afficher

Quand faut-il consulter un médecin? Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Nov 23, 2020 @ 11 h 11 min