Les AVK agissent au niveau du foie en bloquant la synthèse de certains facteurs de coagulation. L’effet des AVK apparait après 24 heures et persiste plusieurs jours après l’arrêt du traitement = antivitamine K d’action différée.

Ils dépriment la synthèse de plusieurs facteurs pro coagulants: II, VII, IX, X

Acenocoumarol (Sintrom®, Mini-Sintrom), Fluindione (Préviscan®), warfarine (Coumadine®)

Le saviez-vous?

La classe des AVK représente la première cause d’hospitalisation pour effets indésirables.

Le principal risque est l’hémorragie

Le conseil du pharmacien

Indications des AVK Afficher
Posologie des AVK Afficher
Effets indésirables et surdosage avec les AVK Afficher
Contre indications des AVK Afficher
Surveillance biologique du traitement par AVK Afficher

Conseils sur les antivitamine K

Conseils généraux Afficher
Reconnaitre les signes de surdosage en AVK Afficher
Que faire en cas d'oubli d'AVK? Afficher
Que faut-il manger quand on prend des AVK? Afficher
Quand faut-il arrêter son traitement anticoagulant par AVK? Afficher
Femmes recevant des AVK au long cours et désirant une grossesse Afficher
Relai AVK et nouveaux anticoagulants (Naco) Afficher
Interactions médicamenteuses avec les AVK Afficher

Quand faut-il consulter un médecin? Afficher

Anne-Sophie DELEPOULLE (Dr en Pharmacie)

Dernière modification le: Nov 27, 2020 @ 8 h 57 min